Découverte caféinée : le café Baoshan de Chine

Quand on pense à la Chine et à ses spécialités culinaires, le thé vient immédiatement en tête. Qu’il s’agisse de thé noir, de thé vert, de thé blanc ou encore de Oolong, le thé est une tradition ancestrale en Chine. Cependant, ce que l’on ignore bien souvent, c’est que le pays est aussi entré sur le marché du café. Avec des goûts originaux et délicats, le café Baoshan de Chine est une boisson qui se laisse boire avec délectation.

Les origines du café Baoshan de Chine

Alors que la plupart des pays exportateurs de café ont débuté leur production dans les années 1800, la Chine quant à elle peut paraître bien en retard sur ce point. Il faut dire que ses voisins asiatiques comme le Laos et l’Inde ont pris part à la course au café bien avant la Chine. Cette dernière n’a commencé à cultiver du café qu’à partir des années 1920. Ce n’est par contre qu’à partir de 1980 que le développement de la culture du café commence réellement à grande échelle. Il s’avère que le café de Chine, à l’instar du café Baoshan, est un café très doux. Comme il pousse sur un sol similaire à celui sur lequel poussent les plantations de thés, on retrouve dans le café Baoshan des arômes qui peuvent rappeler ceux du thé chinois lors de la dégustation.

Commandez votre café Baoshan de Chine en grain sur le site de Cafés Miguel.

Les saveurs douces du café Baoshan de Chine

Le café Baoshan de Chine ne fait pas partie des cafés puissants et forts, où l’amertume est au cœur de la boisson. Le café Baoshan est davantage une de ces boissons que l’on considère comme étant équilibrées. Légèrement acide sans être agressif, le café Baoshan de Chine est un café doux dont le corps est mis en valeur grâce à des parfums épicés. Ces épices sont révélées au moment de la torréfaction. Les maîtres torréfacteurs les plus précis savent que les grains asiatiques, et notamment les grains venus de Chine, doivent être particulièrement torréfiés. Cela permet de laisser s’exprimer les saveurs enfouies au cœur des grains de café. A la dégustation, on découvre alors de douces notes de cannelle, de vanille et pourquoi pas même quelques parfums acidulés. 

Que manger pour accompagner le café de Chine ?

Le café est bien souvent l’occasion de faire une petite pause dans la journée. Qu’il s’agisse de la première tasse du matin pour bien se réveiller, d’un petit café en fin de repas pour finir sur une note sucrée ou bien encore pour se procurer un instant de répit dans la journée, le café est synonyme de plaisir. C’est pourquoi, il est toujours agréable de déguster quelques douceurs pour l’accompagner, notamment à l’heure du goûter. En ce qui concerne le café Baoshan de Chine, rien n’est plus agréable que d’en boire une tasse avec des pâtisseries chinoises traditionnelles. Parmi celles-ci, on peut par exemple se laisser tenter par un baozi, ces petites boules de pain vapeur farcies à la crème de coco, ou encore par une part de brioche-ananas, ce pain sucré qui se marie très bien avec le café.

Découvrez d’autres articles comme installer une machine à café au travail ou encore partir en séjour en Asie.