Les Bienfaits du thé vert

Le légende chinoise indique que la consommation du thé remonte à l’an 2737 avant Jésus Christ quand l’Empereur Shen Nung a fait des infusions avec des feuilles qui tombèrent des arbres. Quoi qu’il en soit, c’est actuellement la plante la plus consommée dans le monde avec 3 millions de tonnes infusées par an. Par ailleurs, il existe différents types de thé. Si le thé vert est le plus recherché de tous grâce à ses multiples vertus mentionnées ci-après, le thé noir dispose aussi d’une bonne réputation.

Le thé vert prévient les maladies cardiovasculaires

Le thé vert combat les maladies cardiovasculaires, et ce n’est pas un mythe contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent. En effet, une étude parue dans Journal of the Journal of the American Medical Association a démontré que la consommation de thé vert réduit les risques de maladies cardiovasculaires et la mortalité qu’elles peuvent causer. Il s’agit d’une longue étude menée auprès de 40 000 Japonais de 40 à 79 ans pendant pas moins de 11 années. Au final, les personnes ayant bu 5 tasses de thé vert par jour étaient plus à l’abri de ces maladies potentiellement mortelles. Le risque était notamment réduit de 31% chez les femmes.

Ce n’est pas l’unique étude qui a prouvé la propriété cardioprotectrice du thé vert. Il s’avère que cette précieuse vertu vient de la teneur en gallate d’épigallocatéchine (EGCG). Pour en bénéficier, nous vous conseillons de boire du thé vert bio au quotidien. 1 à 2 tasses par jour suffisent et vous pouvez aussi alterner avec le thé noir.

Le thé vert aide à maigrir

C’est certainement le bienfait le plus connu du thé vert. D’ailleurs, la majorité des compléments alimentaires amaigrissants sont à base de thé vert bio. Un essai clinique de 12 semaines sur 240 hommes et femmes a montré que le cette célèbre boisson chaude réduit le taux de graisses dans le corps. En d’autres termes, il fait vraiment perdre du poids. Il est même efficace pour aplatir le ventre. Il faut savoir que cette tisane est acalorique. Mai en plus, elle renferme des catéchines et de la théine qui accélèrent le métabolisme des lipides. Le thé noir en contient également mais avec une teneur moins importante.

Le thé améliore la santé cérébrale

La caféine contenue dans le thé vert stimule le cerveau. Certes, il n’en est pas aussi riche que le café mais il dispose quand même d’une quantité suffisante pour vous maintenir bien éveillé. Associée à la L-thréanine, également contenue dans le thé vert, la caféine améliore considérablement la fonction du cerveau. C’est une étude scientifique réalisée au cours de l’année 2008 qui le dit. Une autre recherche a permis de savoir que le thé vert a un effet très positif sur la fonction cognitive du cerveau. Les catéchines protègent même les neurones in vitro en vieillissant, prévenant ainsi le déclin cognitif et les maladies neurodégénératives telles que l’Alzheimer et la maladie de Parkinson.

Le thé vert contre le diabète et le cancer

Le diabète est un véritable fléau qui se traduit par un taux de glucose élevé dans le sang provocant une résistance à l’insuline ou l’incapacité d’en produire. Différentes études scientifiques ont démontré que cette breuvage traditionnelle réduit justement la glycémie et la résistance à l’insuline. Au Japon, les chercheurs ont même pu prouver que le thé vert amoindrit le risque de diabète de type 2 à 42%. En outre, la forte teneur en antioxydants de ce thé aide à prévenir le cancer. Puisque nous nous basons toujours sur des études, il y en a une qui a démontré que la consommation régulière de thé vert chez les femmes réduit le risque de cancer du sein à 22%.