Que faut-il savoir sur la taille de réduction d’un arbre?

La taille de réduction désigne l’ensemble des techniques d’élagage qui consistent à réduire, comme son l’indique, la densité de l’arbre ou sa taille. Multiples sont les avantages favorisés par ce type de coupe : libération d’espace, arbre plus esthétique, etc. Quels sont les différents types d’élagage de réduction ? À quel moment doit-il être fait ? Quels sont les outils indispensables à sa réalisation ? Les réponses dans l’article qui va suivre.

Les différents types d’élagage de réduction

L’élagage de réduction se décline en cinq différents types. On distingue tout d’abord la taille douce. Celle-ci consiste à supprimer les bois morts et encombrants sans pour autant dépasser le tiers du volume total de l’arbre. Ce type d’élagage aide à laisser pénétrer la lumière. On distingue ensuite l’élagage de réduction sur tire-sève. Il sert à rétrécir l’arbre tant au niveau de sa taille qu’au niveau de son volume. Il a pour but d’adapter les dimensions de l’arbre selon les contraintes de son entourage. Le type de taille suivant est appelé taille de réduction sur prolongement. Ici, tous les bourgeons sont enlevés. La diminution du volume de l’arbre est très remarquable.         L’élagage de réduction sur prolongement rallonge la durée de vie de l’arbre à condition qu’il soit bien réalisé. La taille en têtard ou émondage constitue une autre méthode d’élagage de réduction. Elle vise à la suppression de l’intégralité des charpentières et n’épargne que le tronc. Cependant, pour les grosses branches dont le diamètre excède 20 cm, l’abattage est recommandé. Et enfin, la taille d’entretien sur tête de chat consiste à couper les branches aux mêmes endroits. À cette partie se trouve une quantité énorme de bourgeons. Le but de cette pratique est de garder le volume de l’arbre pour qu’il reste le même malgré le temps. Une fréquence régulière de deux à cinq ans est nécessaire.

Toutefois, quel que soit le type d’élagage que vous choisissez, l’intervention d’un professionnel comme cet elagueur en Aveyron est préconisée..

Quel est le moment propice pour réaliser la taille de réduction ?

Comme chaque type d’arbre possède son propre cycle de vie, il importe de bien choisir le moment favorable à sa taille. Contrairement aux idées reçues stipulant que l’élagage peut être fait toute l’année, il existe bien des périodes propices à prendre en compte. Élaguer des arbres au bon moment limite les risques d’infection. Cela favorise également une cicatrisation plus rapide des blessures engendrées. Ainsi, il est fortement recommandé de réaliser des travaux d’élagage en hiver ou en automne. En effet, les plantes vertes sont en repos végétatif en hiver. La sève ne coule donc pas. Et en automne, l’absence des feuilles facilite l’intervention, car toutes les branches sont bien nettes. Pour définir la période la plus adaptée à votre arbre, demandez l’avis d’un élagueur.

Quid des outils appropriés à la taille de réduction ?

La taille d’un arbre, quelle que soit sa nature, requiert l’utilisation d’outils bien spécifiques. Il existe deux façons d’élaguer : par le sol et en hauteur. Pour le premier cas, l’utilisation d’une perche télescopique s’avère incontournable. Cet outil permet d’atteindre les branches situées en altitude. Quant à sa portée, elle peut être ajustée en fonction des besoins. Il suffit d’y accrocher le matériel de coupe et d’agir depuis le sol. Pour le second cas, en plus des outils de coupe, l’élagueur aura également besoin d’équipements pour monter. Il peut s’agir d’échelle, de nacelle élévatrice, ou d’une simple corde. Les outils de coupe regroupent la scie, la tronçonneuse, le sécateur, etc. Puis, pour couronner le tout, il est important de ne pas oublier les différents équipements de protection individuelle : gants, casques, harnais de sécurité, lunettes de protection, etc.