Les perspectives du secteur des officines

Le marché de la santé évolue à grand pas et les besoins des patients changent, ce qui oblige les pharmaciens à repenser leur activité. Ils devront ainsi penser à proposer des nouveaux services, un accompagnement de leurs patients ainsi qu’une expérience-client enrichie. Selon leur emplacement, ils pourront se spécialiser dans des services tels que l’accompagnement des parents ayant des enfants en bas-âge.

Quelles sont les tendances sur le marché des officines ?

Ces dernières années, les officines sont de plus en plus confrontées à un marché très concurrentiel, où les patients passent leurs commandes sur Internet et la diminution des prix des médicaments a entraîné une baisse du chiffre d’affaires. Le marché connaît également un essor des groupements d’officines, ce qui ne facilite pas la croissance d’autres pharmacies.

Les projets d’achat de pharmacies restent pour autant intéressants, à condition de piloter efficacement son activité. Les officines doivent donc revoir leur stratégie et leur modèle économique pour rester compétitives sur ce marché devenu concurrentiel.

Quelles sont les solutions envisageables pur développer l’activité de pharmacien ?

Plusieurs solutions se profilent pour les entrepreneurs de l’univers des officines ainsi que pour ceux qui envisagent un achat de pharmacie. Tout d’abord les officines ont la possibilité de proposer des nouveaux services dans le but de faire croître leurs bénéficies. Ils peuvent ainsi proposer un accompagnement dans la réalisation de soins de prévention et des conseils relevant de l’univers du bien-être et de la beauté. Dans la logique de suivi des clients, il peuvent également envisager de suivre l’évolution de la santé de leurs patients pendant une période de rémission, prolonger des ordonnances et réaliser certains types de dépistages selon leur savoir-faire.

Dans l’objectif de proposer des services de qualité, les pharmaciens peuvent proposer des services de livraison des médicaments chez leurs clients et d’accompagnement dans le sevrage tabagique. Depuis plusieurs mois, ils sont autorisés à faire des vaccins antigrippaux et cela est valable dans plusieurs départements.

Miser sur la différenciation et la spécialisation

La différenciation et la spécialisation dans une niche pourront devenir des vecteurs de croissance pour les pharmacies. Ainsi, les pharmacies implantées dans la proximité d’un établissement pour la petite enfance pourront proposer des services adaptés aux enfants. De même, une officine proche d’une clinique ou d’une maison de repos pourront proposer des produits et services adaptés.

A l’heure ou le secteur de la pharmacie est de plus en plus impacté par les nouvelles technologie et l’essor des services en ligne, les pharmacies peuvent faire évoluer leurs services d’accompagnement. Ainsi, elles peuvent suivre l’état de santé de certains patients à distance et les conseiller à travers les outils innovants mis à leur disposition. Les nouvelles technologies peuvent également faciliter la communication des pharmacies avec les patients et les médecins, c’est-à-dire faciliter le partage d’un dossier médical accessible à tout moment en ligne.