Où trouver des saveurs alimentaires ?

Les arômes alimentaires sont un ensemble de composés volatils qui existent en très larges gammes utilisables pour la pâtisserie, le yaourt et les condiments, etc. Ils se déclinent en deux grandes catégories (naturelles et artificielles) parfois salées, sucrées, de fleurs ou d’épices. Ils se vendent aussi sous forme de liquides par flacons de différentes tailles dans des magasins ou des boutiques.

Comment sont fabriqués les arômes alimentaires ?

Les arômes alimentaires font partie de la consommation quotidienne. Ils sont à la base du goût des aliments, ce sont des éléments essentiels dans le choix de notre nourriture. Pourtant, si leur nature chimique est évidente, ils sont mal connus de tous. Toutefois, ils sont importants dans les traditions culinaires et dans l’industrie. Lorsque nous mangeons, il est souvent complexe de différencier les arômes naturels des artificiels.

Pour les vapoteurs par exemple, ils sont indispensables dans la préparation d’un e-liquide.  Si vous voulez choisir la saveur ou préparer vous-même votre cigarette électronique, il convient de connaitre les différents types d’arômes, les processus de fabrication et leur importance industrielle.

Voici trois choses à savoir sur les arômes alimentaires.

1- Les arômes naturels et artificiels

Selon la législation de l’Union Européenne, les arômes sont composés de deux grandes catégories : arômes naturels et artificiels.

Les arômes naturels sont des ensembles de préparations aromatisants qui consistent à obtenir la saveur par l’infusion, le hachage, la distillation et les extractions au solvant. Ce sont des mélanges de substances aromatiques naturelles qui proviennent de matières végétales, animales ou microbiologiques comme les extraits ou les huiles essentielles de produits alimentaires : vanille, agrumes. Ils sont aussi proposés en magasin sous forme d’extraits ou d’huiles essentielles de produits non alimentaires (bois de cèdre, lavande, civette).

Les arômes artificiels sont des substances aromatiques qui s’obtiennent par la synthèse chimique. Ils possèdent des propriétés aromatiques intéressantes qui permettent d’améliorer le goût et/ou l’odeur des arômes. C’est la reproduction des molécules existantes dans la nature (le menthol ou la vanilline).

2- Le processus de fabrication

Les arômes sont un élément qui conditionne grandement nos choix dans l’alimentation. En effet, le parfum ou le gout est important et dicte nos décisions. C’est la même chose pour le choix d’e-liquide. Il existe 4 points à prendre en compte avant de d’opter pour un produit, dont la saveur.

Les arômes sont fabriqués ou extraits par diverses méthodes : déshydratation, expression, distillation et entrainement d’eau.

L’extraction des composés d’arômes est réalisé en vue d’obtenir de nombreux produits tels que huile essentielle, oléorésine (résinoïde ou concrète), infusion, alcool, etc.

La déshydratation est une technique qui vise à supprimer l’eau qui se trouve dans la matière végétale. Elle permet d’obtenir un produit utilisable comme matière première aromatique, notamment l’ail déshydraté ou un concentré d’orange.

L’expression est une méthode d’extraction qui permet de retirer des composés volatils par des moyens mécaniques notamment l’abrasion, compression, incision, perforation). C’est une technique industrielle qui donne la possibilité d’obtenir des huiles essentielles d’agrumes.

La distillation est un processus qui permet de récupérer des composés volatils par la vapeur d’eau produite via le chauffage de la matière végétale. C’est une méthode d’extraction qui permet d’obtenir une huile empyreumatique et généralement utilisée pour fabriquer des arômes de fumée à partir de bois (cade, bouleau).

L’entraînement à la vapeur d’eau est la méthode d’extraction de composés volatils la plus utilisée, qui consiste à faire passer à travers une substance perméable en vue de récupérer les constituants solubles. L’huile essentielle est extraite par des condensats et par décantation.

L’eau résiduelle peut encore renfermer une parte de certains composés volatils à utiliser sous le terme d’eau florale.

3- L’importance des arômes dans l’industrie

L’aromatisation des aliments est soumise à des règlements stricts, mais aussi la congélation, la stérilisation, la pasteurisation, etc. Les arômes viennent apporter un goût original au produit, car ces procédés des industries alimentaires altèrent le goût des aliments.

Les arômes alimentaires permettent de consommer des produits aux goûts uniques dont nous n’avons pas forcément accès au quotidien (fruits exotiques, crème au caramel ou des plats cuisinés avec des saveurs rares). Grâce à ces arômes, il est plus facile de produire chez soi des goûts impossibles à reproduire auparavant, tels que les sirops de confiseries, les barbes à papa, les fruits de la passion, les cactus, et les coquelicots etc.

Les arômes rendent service tous les jours dans le secteur pharmaceutique.

Ils sont présents dans beaucoup d’aliments et leurs saveurs d’origines végétales contiennent des arômes de menthe cannelle, girofle ou encore de vanille.

Les arômes d’origines animales sont extraits de laits, viande, crustacées etc…

Ils peuvent stimuler l’appétit et donner un réel plaisir aux sens et assurer une alimentation saine.