Calvitie homme : Quels sont les traitements?

Il n’est pas toujours possible d’empêcher Les cheveux de tomber en vieillissant, mais il existe des traitements et des remèdes qui pourraient ralentir le processus. La calvitie homme, également appelée alopécie androgénétique, est un trait héréditaire. Elle affecte plus de la moitié des hommes de plus de 50 ans. Avant d’investir dans des solutions très coûteuses, découvrez celles qui s’avèrent prometteurs pour prévenir ou traiter la perte de cheveux.

Médicaments sur ordonnance et en vente libre

Il existe deux principaux médicaments qui permettent de traiter la calvitie masculine:
Minoxidil (Rogaine): Rogaine est disponible sous forme de liquide ou de mousse. Appliquez-le sur le cuir chevelu deux fois par jour pour faire pousser les cheveux et prévenir leur chute.
Finastéride (Propecia, Proscar): C’est une pilule qu’il faut prendre quotidiennement. Il est uniquement disponible sous ordonnance.
Pour les deux médicaments, les résultats peuvent prendre jusqu’à un an et vous devrez continuer à les prendre pour conserver les bénéfices.

Greffes de cheveux

Les deux procédures de greffe de cheveux les plus populaires sont la greffe d’unités folliculaires et l’extraction d’unités folliculaires:

  • Transplantation d’unités folliculaires (FUT)

FUT est la méthode la plus «classique». Cela implique de retirer une partie de la peau du dos du cuir chevelu, où il y a une abondance de poils, de retirer les follicules de cette bande de peau, puis de réinsérer les follicules dans la partie du cuir chevelu où vous constatez une perte de cheveux.

  • Extraction d’unités folliculaires (FUE)

Dans le FUE, les follicules pileux sont retirés directement du cuir chevelu et transplantés dans les parties chauves du cuir chevelu. Gardez à l’esprit qu’une greffe de cheveux est considérée comme une intervention chirurgicale, elle peut donc être coûteuse et douloureuse. Il existe également certains risques, notamment les infections et les cicatrices.
Vous pouvez également choisir la prothèse capillaire si les greffes de cheveux ne vous conviennent pas. Plus de détails sur http://www.complement-capillaire.net/prothese-capillaire-pour-homme/

Traitement au laser

Le traitement au laser permet de réduire l’inflammation dans les follicules, ce qui les empêche de repousser. Des études limitées soutiennent leur efficacité dans le traitement de la perte de cheveux, mais les spécialistes ont démontré que le traitement au laser de bas niveau (LLLT) est sûr et efficace pour traiter la calvitie homme.

Changements de mode de vie

  • Arrêter de fumer

Le tabagisme peut causer la perte de cheveux en plus des rides du visage et un vieillissement prématuré des cheveux. En effet, la recherche a déterminé qu’il y a un lien entre le tabagisme et la perte de cheveux. Pour prévenir la chute des cheveux, il peut être judicieux d’arrêter de fumer le plus tôt possible.

  • Massage du cuir chevelu

Les massages sont non seulement agréables, mais ils peuvent aussi aider à la perte de cheveux. En effet, masser le cuir chevelu stimule les follicules pileux.

  • Une alimentation équilibrée

Une alimentation bien équilibrée peut garder vos cheveux en pleine forme. Assurez-vous d’inclure dans votre alimentation une variété de légumes, de fruits, de grains entiers, de graisses non saturées et de protéines maigres, et limitez votre consommation de sucreries.
Les aliments riches en fer, y compris le bœuf maigre, les haricots, les légumes à feuilles vertes, les céréales enrichies de fer et les œufs sont à privilégier. Tout comme les aliments riches en acides gras oméga-3, tels que le saumon, le maquereau, le thon, les graines de lin, les jaunes d’œuf, les graines de chanvre et les noirs. De même que les aliments riches en protéines, comme les œufs, les viandes maigres et les fruits de mer Dernier point mais non le moindre, assurez-vous de boire beaucoup d’eau.

Obtenez un bilan

En plus de vos gènes, il existe plusieurs problèmes de santé pouvant entraîner une perte de cheveux. Vous pourrez traiter votre perte de cheveux en traitant l’affection sous-jacente.
Les conditions suivantes pourraient entraîner une perte de cheveux:
Diabète
lupus
sarcoïdose
psoriasis du cuir chevelu (en raison d’une égratignure du cuir chevelu)
alopécie areata
conditions de la thyroïde
troubles de l’alimentation (dus à une mauvaise nutrition)
déficience en fer
trouble de l’arrachage des cheveux , connu sous le nom de trichotillomanie
Maladie cœliaque
syphilis
Si vous présentez l’une de ces affections ou si vous présentez d’autres symptômes que la perte de cheveux, assurez-vous de consulter votre médecin et d’obtenir le traitement dont vous avez besoin.