Les principales attributions d’un antiquaire

Pour les néophytes, il n’est jamais facile d’estimer le prix réel d’un objet rare. Si vous voulez alors vous séparer de vos vieilleries, pensez à contacter un professionnel en la matière. Cela en va de même si vous organisez un vide-grenier afin de désencombrer votre logement ou votre bureau. Faire affaire avec un expert vous permet de déterminer la vraie valeur de vos anciennes pièces. Il pourra également vous aider à les mettre en vente. Pour que vous ayez une idée des avantages à l’engager, découvrez ci-après les attributions de ce professionnel.

Rechercher et acquérir les vieilleries

Tout d’abord, il faut savoir qu’un article est dit ancien quand il date de plus de cent ans. De ce fait, cette ancienneté est prise en compte dans son appréciation. Pour dénicher des antiquités, l’antiquaire passe son temps à parcourir les expositions, les brocantes, les vide-maisons et les marchés divers. Sa principale fonction est de trouver des pièces authentiques. Quant à leur acquisition, il utilise ses connaissances en art et en histoire. Il conjugue aussi ses capacités avec beaucoup de curiosité et de motivation pour exceller dans son métier. De plus, ses compétences lui permettent de faire la distinction entre un objet original et une copie. Alors, si vous avez des biens que vous estimez valeureux, n’hésitez pas à recourir aux services d’un antiquaire. Pour les estimer, il prendra en compte plusieurs facteurs, à savoir sa rareté, son authenticité, sa conformité et sa singularité.

Faire l’inventaire de vos antiquités

Parfois, lorsqu’on hérite d’objets anciens qu’on ne veut pas garder, on a du mal à les gérer. C’est d’ailleurs le cas quand on prévoit de déménager. De tels articles, bien qu’ils vous paraissent futiles, peuvent toutefois intéresser les passionnés d’art. Ils peuvent aussi être vendus auprès d’un collectionneur. Avant de les mettre dans une poubelle, il serait plus judicieux de contacter cet antiquaire en Deux Sèvres sur ce site : https://www.antiquaire-79.fr/. Ce dernier se connaît parfaitement dans ce milieu. Il passera en revue chaque pièce de votre maison pour répertorier vos meubles anciens. S’il tombe sur des vieilleries, il cherchera à les acquérir après avoir évalué leur valeur. Cela peut s’agir d’œuvres artistiques, de mobiliers, de bijoux, etc. Mais il peut aussi s’intéresser aux accessoires de militerait comme les médailles, les ornements ou les insignes.

Restaurer et vendre les articles

Après l’acquisition de ces objets, ce spécialiste les remettra en état avant de les exposer dans son magasin. Cette remise en état permet de faire ressortir la beauté des pièces en question pour mieux les vendre. Elle se fait dans un atelier particulier et se réalise par l’antiquaire lui-même. Mais il peut également faire appel à un ébéniste ou un doreur pour effectuer cette opération. De même, il peut demander l’avis d’un professionnel en culture avant de remettre en vente les biens. Toutefois, pour évaluer vos antiquités à leur juste prix, vous devez bien sélectionner votre artisan. Ce dernier doit avoir suivi des formations particulières lui permettant d’opérer avec expertise et professionnalisme. Il doit aussi disposer de toutes les qualifications et certifications nécessaires pour estimer correctement la valeur de vos articles anciens. Enfin, il doit présenter plusieurs années d’expérience pour connaître le marché et maîtriser toutes les techniques d’appréciation des objets rares.