Géopolitique : tout savoir sur les débouchés

La géopolitique est une science qui étudie l’impact de la géographie sur les relations politiques internationales. Devenue une filière universitaire, nombreux sont ceux qui se demandent quels sont les débouchés de cette dernière, afin de s’y lancer. Dans cet article, nous vous présentons quelques-unes de ces perspectives d’emploi.

Analyste géopolitique

Avec un BAC +5 en géopolitique, vous pouvez devenir un analyste géopolitique. C’est le spécialiste idéal pour l’étude d’une zone géographique donnée sous la tutelle d’un consulat. Un bon analyste géopolitique doit être capable de faire les analyses économiques, politiques et culturelles d’un milieu. Sa formation lui permet d’avoir de bonnes connaissances en sciences politiques, économiques et sociales. Cependant, il est avant tout un enquêteur et un statisticien.

Il détermine ses sources d’information et identifie les outils ainsi que les méthodes de traitement. Il faut noter que l’analyste géopolitique est un expert en méthodologie. Au sein d’une entreprise ou d’une institution quelconque, il est d’une aide précieuse. Que ce soit pour la gestion de budget, la conduite de projet ou les négociations commerciales, il est toujours sollicité.

Géopoliticien

C’est le spécialiste des rapports entre la géographie et la politique des États. Il est d’abord un sociologue et un philosophe. Avec un BAC +5 en Géopolitique ou un diplôme équivalent, il est habilité à étudier les facteurs qui influencent un milieu spécifique. A contrario de l’analyste géopolitique, le géopoliticien peut être un travailleur indépendant. En d’autres termes, ce dernier peut ouvrir un cabinet pour offrir ses diverses prestations.

Il est un acteur important de la politique internationale et par conséquent un atout pour la sécurité mondiale. Il a une facilité à étudier les repères terrestres, marins et aériens. Le géopoliticien interprète également mieux les relations humaines. Il est aussi habileté à remplacer ou occuper le poste de consul.

Responsable des ressources humaines internationales

Dans une grande entreprise ayant des filiales à l’international, un directeur des ressources humaines internationales s’avère nécessaire. Il est le responsable de tous les directeurs de ressources humaines. Chef du personnel élargi, il est l’intermédiaire entre la grande direction générale et les petites. À défaut, il peut être un simple directeur des ressources humaines sur la base de ses connaissances en relations humaines. Il est un leader doté d’un esprit d’équipe, d’analyse et de synthèse, sur qui repose la stratégie de l’entreprise.

Il est en mesure de gérer les relations humaines ainsi que les grands recrutements. C’est aussi le professionnel de la gestion des carrières et des compétences professionnelles. L’étude de la géopolitique nécessite l’apprentissage d’autres langues en plus du français et de l’anglais. Cette compétence peut être également mise en jeu.

Analyste en stratégie internationale

Une étude en géopolitique est une formation parfaite pour ce métier. Avec un BAC +5 ou plus, vous avez la possibilité de postuler à un poste d’analyste en stratégie internationale. L’objectif est de comprendre et interpréter des faits donnés afin de favoriser les prises de décisions stratégiques. Ses qualités d’enquêteur et de statisticien seront mises en jeu. Elles permettront d’étudier et de prévenir les différents risques. En politique, il est l’acteur des relations territoriales. L’analyste en stratégie internationale peut suppléer un diplomate ou mieux un consul. Il est souvent sollicité pour la gestion des conflits d’ordre économique, politique ou militaire.

Les relations humaines étant au cœur du monde, la géopolitique est une science nécessaire. Opter pour cette étude universitaire, c’est avoir accès à divers débouchés, tous plus intéressants et importants les uns que les autres.