Les panneaux solaires – en valent-ils la peine ?

Les panneaux solaires – en valent-ils la peine et combien pouvez-vous réellement économiser ?

En plus de vous faire économiser de l’argent sur vos factures d’énergie, les panneaux solaires peuvent également vous rapporter de l’argent. Dans le cadre d’une nouvelle mesure incitative, les fournisseurs vous paient désormais pour toute électricité que vous réinjectez dans le réseau énergétique. Mais les sommes s’additionnent-elles ?

Note : cet article ne constitue pas un conseil juridique adapté à votre situation personnelle. Si vous y donnez suite, vous le faites à vos propres risques.

Panneaux solaires : ce qu’il faut savoir

« L’énergie solaire ? Attendez, on ne vit pas en Californie ou à Montpellier ! » C’est vrai, mais il s’agit de la lumière du jour, pas du soleil. Les panneaux peuvent encore produire de l’électricité les jours sombres, lorsque le temps est aussi maussade que de regarder de la peinture sécher.

Mais comme le prix des panneaux solaires s’élève en moyenne à 4 000 €, avant de les installer sur votre maison, il y a quelques points que vous devez comprendre.

Les paiements pour les panneaux solaires ont été réorganisés : vous n’êtes désormais payé que pour l’énergie excédentaire que vous produisez.

En janvier 2020, le gouvernement a mis en place un nouveau système de rémunération des ménages qui installent des panneaux solaires.

Ce programme rémunère les ménages pour l’énergie solaire qu’ils « exportent ». Il s’agit de l’électricité que vous produisez, mais que vous n’utilisez pas vous-même, et qui est ensuite réinjectée dans le réseau énergétique national. Bien entendu, vous économiserez également sur vos factures d’électricité puisque vous produirez de l’énergie vous-même, au lieu d’utiliser celle de votre fournisseur.

Le système fonctionne en exigeant de certains fournisseurs d’énergie qu’ils proposent des « tarifs » permettant de payer un taux fixe pour chaque kilowattheure (kWh) d’électricité que vous exportez. Le montant que vous recevez varie selon le fournisseur, et vous êtes libre de faire le tour du marché pour obtenir les meilleurs tarifs.

Si vous envisagez d’installer des panneaux solaires, vous pouvez encore économiser jusqu’à 360 € par an et récupérer votre investissement en 15 ans, en fonction de votre situation.

De quoi ai-je besoin pour bénéficier de la garantie d’exportation ?

Pour pouvoir bénéficier des paiements des fournisseurs d’énergie dans le cadre de la garantie d’exportation intelligente, il vous faut

  • Des panneaux solaires d’une capacité de cinq mégawatts ou moins.
  • Des panneaux solaires certifiés par le système de certification de la microgénération (MCS).
  • Un compteur Linkee capable de suivre la quantité d’électricité solaire que vous exportez et de l’envoyer automatiquement à votre fournisseur toutes les demi-heures.

J’ai des panneaux solaires thermiques, puis-je bénéficier de la garantie d’exportation intelligente ?

Malheureusement, non. La garantie d’exportation intelligente n’est disponible que pour les panneaux solaires photovoltaïques, qui captent l’énergie du soleil et la convertissent en électricité pour alimenter les appareils ménagers et l’éclairage.

Le solaire thermique, qui permet de chauffer l’eau et de réduire les factures de chauffage, n’est pas couvert. Toutefois, une aide est disponible pour ces types de panneaux solaires dans le cadre du programme d’incitation au chauffage domestique renouvelable.

Ce guide met l’accent sur l’énergie solaire photovoltaïque, qui vous permet de gagner de l’argent en revendant aux fournisseurs l’électricité que vous ne consommez pas, et d’économiser sur vos factures d’électricité. Selon le ministère des affaires, de l’énergie et de la stratégie industrielle, 455 107 foyers français sont équipés de panneaux solaires.

Je bénéficie du tarif de rachat, qu’est-ce que cela signifie pour moi ?

Si vous bénéficiez déjà de paiements au titre du tarif de rachat, ne vous inquiétez pas, vous en bénéficierez toujours. Le régime n’a pris fin que pour les nouveaux demandeurs.

Les tarifs de rachat sont garantis pour une durée d’au moins 20 ans à compter de la date de souscription.

Contrairement à la garantie de rachat mise en place, les ménages ayant souscrit un contrat FIT reçoivent deux types de paiements distincts : un pour chaque kWh d’énergie solaire qu’ils produisent et un autre pour chaque unité qu’ils exportent vers le réseau. Sans compter les économies réalisées grâce à l’utilisation de l’énergie solaire plutôt que de l’électricité du réseau.

Vous avez besoin d’un compteur intelligent pour bénéficier des paiements de la garantie d’exportation intelligente.

Pour bénéficier du tarif de rachat, vous avez besoin d’un compteur intelligent capable de mesurer la quantité d’électricité solaire que vous exportez vers le réseau.

Cela inclut les compteurs dits « Linkee ».

Si vous n’êtes pas sûr du type de compteur que vous possédez, vous pouvez contacter le fournisseur que vous envisagez d’utiliser pour votre garantie de rachat d’énergie photovoltaïque. Il devrait pouvoir vous aider à déterminer le type de compteur dont vous disposez, à savoir s’il est compatible avec la garantie de rachat d’énergie photovoltaïque, ou à fixer un rendez-vous pour l’installation d’un nouveau compteur si nécessaire.

Un toit orienté vers le sud est le meilleur choix

Pour maximiser la production de vos panneaux, vous avez généralement besoin d’un toit principalement orienté vers le sud. Si votre toit est orienté vers le sud-ouest ou l’ouest, vous en tirerez quand même un certain avantage, mais il sera peut-être moins efficace et vous ne réaliserez pas les économies maximales. C’est le cas ? N’attendez plus et trouver un installateur de panneaux solaires RGE sur ce site.

Si un peu d’ombre au début ou à la fin de la journée provenant d’autres bâtiments ou d’arbres est acceptable, votre toit ne doit pas être ombragé entre 10 heures et 16 heures.

Vous pouvez encore changer de fournisseur d’énergie

Si vous avez des panneaux solaires, ne pensez pas que cela vous lie à votre fournisseur d’énergie et que vous ne pouvez pas obtenir des factures moins chères.

Votre fournisseur d’énergie ne doit pas nécessairement être le même que celui qui paie votre énergie solaire, vous êtes donc libre d’en changer.

De plus, la garantie d’exportation intelligente est soutenue par un certain nombre de fournisseurs, car elle est obligatoire pour ceux qui comptent plus de 150 000 clients.

Plus vous vivez dans le sud, plus vous pouvez gagner de l’argent.

S’il n’est pas nécessaire d’avoir une résidence d’été à Hawaï pour tirer profit des panneaux solaires, plus vous vivez au sud, plus leur efficacité est importante. N’oubliez pas qu’il s’agit de la lumière du jour, et non des heures d’ensoleillement. Les maisons du nord bénéficient d’un ensoleillement légèrement inférieur, il faut donc tenir compte de l’endroit où vous vivez.

Suivant votre localisation, vous pouvez gagner entre 80 et 300€ par an en moyenne.

Les panneaux peuvent faire augmenter ou diminuer la valeur de votre maison ?

Certaines personnes craignent que d’affreux panneaux installés sur leur toit fassent baisser le prix de leur maison. Cependant, une maison plus efficace produisant sa propre énergie peut également être plus attrayante pour les acheteurs. Tout est expliquer sur cette page.

Les panneaux solaires représentent un investissement assez lourd et ne conviennent peut-être pas à ceux qui prévoient de déménager dans les prochaines années – il ne faut pas s’attendre à ce qu’un gros investissement initial se traduise immédiatement par une hausse de la valeur de votre maison.

Les panneaux solaires peuvent effectivement affecter la valeur d’une propriété, de manière positive ou négative. Si les panneaux sont de nouvelle technologie, qu’ils permettent des économies importantes et qu’ils sont esthétiquement acceptables, ils peuvent très bien augmenter la valeur. Cependant, dans certains cas, l’accord qui lie les propriétaires respectifs à une ancienne technologie est onéreux et pourrait bien affecter la valeur d’une propriété de manière négative.

Vous ne devriez pas avoir besoin de permis de construire

En général, vous n’avez pas besoin de permis de construire pour les systèmes photovoltaïques si ceux-ci ne dépassent pas une certaine puissance (toutes les informations sont sur ArtisansDeConfiance.com. Les principales exceptions sont les toits plats, les bâtiments classés ou les zones de conservation. Il se peut que vous deviez obtenir l’approbation de l’équipe de contrôle des bâtiments de votre municipalité, alors renseignez-vous auprès des autorités locales.

Les panneaux solaires nécessitent généralement peu d’entretien

Selon les experts, un système photovoltaïque correctement installé et bien conçu ne nécessite que peu d’entretien, même si vous devrez probablement remplacer l’onduleur – un gadget qui est un élément clé du mécanisme – au bout de 25 ans environ (800 € environ).

Bien sûr, les choses peuvent mal tourner. Dans ce cas, vérifiez la garantie de l’installateur que vous obtenez – elle peut vous couvrir jusqu’à 20 ans. Si les panneaux sont endommagés par un événement inattendu, comme une tempête, vous pouvez également être couvert par l’assurance des bâtiments – vérifiez avec votre assureur avant de les faire installer.

Utilisez vos panneaux solaires au bon moment et vous maximiserez leur valeur.

Une fois que vous avez installé vos panneaux et qu’ils sont opérationnels, assurez-vous d’en tirer le meilleur parti en les utilisant au bon moment.

Par exemple, en hiver, lorsqu’il y a moins de soleil et que vous produisez moins d’énergie solaire, vous prenez plus d’énergie au réseau. C’est une bonne idée de programmer les appareils pour qu’ils fonctionnent lorsqu’il fait clair dehors, en les échelonnant pour maximiser les économies. Pour obtenir des tonnes d’autres conseils d’experts en énergie solaire, lisez le fil de discussion du forum intitulé « Tirer le meilleur parti des panneaux solaires ».