Comment procède-t-on à l’élagage d’un petit arbre?

Quand l’automne touche à sa fin, les travaux d’élagage d’arbre peuvent débuter. En vous équipant des bons outils, vous pouvez entreprendre les travaux vous-même. Il faut néanmoins savoir que le type de matériel dont vous aurez besoin et la technique d’élagage que vous devez mettre en œuvre varieront en fonction des spécificités des sujets à élaguer. Dans cet article, nous allons surtout nous intéresser à l’élagage d’un petit arbre. Comment se déroule-t-il ? Nous répondons à cette question dans l’article.

Quel type d’équipements utiliser pour élaguer un petit arbre?

Bien que l’opération paraisse aisée, l’élagage d’un petit arbre est une opération assez technique. Pour travailler efficacement et en toute sécurité, il faudra se munir des équipements de base.

À cet effet, il faudra prévoir des vêtements et des gants anti-coupure ainsi que des chaussures de sécurité avant d’appréhender les travaux. Justement, l’intervenant peut se blesser lorsqu’il effectue certains gestes au cours de l’exécution de ces derniers. En effet, une mauvaise manipulation de la tronçonneuse peut occasionner des coupures au niveau des membres, voire la section d’un doigt ou d’un membre. En outre, le port de lunette de protection est vivement recommandé pour éviter les projections de poudre de bois dans les yeux. L’intervenant doit également s’équiper d’une protection auditive, surtout s’il utilise une tronçonneuse.

Quels outils utiliser pour élaguer un petit arbre?

Le choix des outils de coupe devra se faire en fonction de la taille des branches à élaguer. Pour l’élagage d’un petit arbre, il sera nécessaire de se servir d’un sécateur à long manche et d’une scie élagueuse. Pour sectionner les branches de grand diamètre ou les branches charpentières, une tronçonneuse est indispensable.

Dans tous les cas, les outils de coupes devront être bien affûtés de façon à réaliser des entailles bien nettes et franches. Les lames de ceux-ci devront également être stérilisées après chaque utilisation pour ne pas véhiculer une éventuelle maladie d’un sujet à un autre. D’ailleurs, pour éviter les risques, il est préférable de faire appel à un élagueur expérimenté pour l’élagage de ce type d’arbre.

Comment se déroule l’élagage d’un petit arbre?

L’élagage permet de réduire les ramures d’un arbre afin de faire pénétrer un maximum de lumière au centre de celui-ci. Quand l’arbre devient trop imposant, il crée trop d’ombre dans le jardin et peut même mettre en péril la sécurité des passants. Malgré cela, son élagage ne doit en aucun cas modifier le port naturel du végétal. Une taille abusive peut en effet affecter sa santé, voire entrainer son dépérissement.

Par conséquent, l’élagage d’un petit arbre doit uniquement se limiter à suppression à la base de branches mortes, malades ou cassées. Les coupes doivent être nettes et franches pour favoriser la cicatrisation des plaies qui en résultent. Les branches qui poussent vers l’intérieur et celles qui s’entrecroisent devront aussi être éliminées. Quant aux blessures de l’arbre élagué, il faudra les protéger avec du mastic cicatrisant pour éviter qu’elles infectent.

Par ailleurs, les travaux d’élagage doivent être entrepris à un moment clé de l’année. Traditionnellement, l’hiver est dédié à leur exécution. Toutefois, vous devez tenir compte de l’espèce du végétal pour déterminer la période propice à son élagage. En cas de doute, n’hésitez pas à solliciter l’avis d’un élagueur professionnel.