Que faut-il savoir sur l’oignon du pied

L’hallux valgus est une pathologie du pied qui touche de plus en plus de personnes surtout les femmes. Cette maladie est provoquée par diverses causes, notamment l’hérédité, l’âge ou le port de chaussures à talons hauts et à bouts étroits. L’article ci-dessous vous donne diverses informations qui permettent de savoir pourquoi l’hallux valgus se forme.

Pourquoi l’hallux valgus apparait-il à votre pied ?

Cette pathologie appelée oignon au pied est une déformation du gros orteil qui se courbe vers le deuxième orteil. Le premier métatarsien se penche à l’opposé du gros orteil, vers l’intérieur du pied et l’articulation entre le métatarsien et la première phalange du gros orteil saillie et crée une excroissance sur la bordure de l’avant-pied.

Heureusement, il est possible de corriger cette difformité, grâce à des orthèses spécifiques élaborées par des spécialistes. Le médecin prescrit l’appareil après diagnostic. L’établissement Beillon Lespagne à Marseille est un podo-orthésiste, il crée les chaussures orthopédiques sur mesure et autres appareillages selon la correction nécessaire au pied du patient.

Marseille est une ville située dans le nord-est de la France, dans le département des Bouches-du-Rhône, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Elle est connue pour être une ville carrefour de la Méditerranée grâce à son grand port.

Pourquoi l’hallux valgus se forme-t-il sur les pieds et comment le reconnait-on ?

Les causes de l’oignon au pied

La femme est la gent la plus exposée à cette maladie, mais elle peut aussi être héréditaire. Les personnes qui possèdent un avant-pied large et un premier orteil long sont atteintes facilement par cette maladie. Les chaussures à talons hauts, à bouts étroits constituent également une des principales de cette maladie. On peut citer aussi le relâchement des structures fibreuses qui engendre l’agrandissement  l’avant-pied et les maladies neuromusculaires.

Les symptômes

Cette pathologie se manifeste par une déviation du gros orteil vers l’intérieur, ce qui provoque une déformation de l’avant-pied. Les personnes atteintes de cette maladie éprouvent le plus souvent des difficultés à porter de chaussures. Cette déformation ne fait généralement pas mal, mais elle peut provoquer des douleurs lorsqu’on marche. En effet, la partie déformée et saillante frotte à l’intérieur dans la chaussure, ce qui entraine des épaississements durs de la peau.

Ce frottement peut aussi engendrer une inflammation de la couche qui recouvre l’articulation métatarso-phalangienne et l’excroissance rougit. Elle devient également chaude et douloureuse.

La déformation s’amplifie au fur et à mesure, la bursite se développe et tout le pied se déforme complètement. Cette déformation du pied est due au fait que l’appui et envoyé sur les autres orteils. On assiste à l’apparition des durillons  sur la plante du pied et des cors sur les orteils latéraux.

Les différents niveaux de l’hallux valgus

La déformation s’intensifie en fonction l’angle de la déviation. On distingue trois principales étapes.

  • L’hallux valgus léger 

La déviation est inférieure à 20°. L’emboitement de la phalange du gros orteil et le métatarse est toujours en bon état.

  • L’hallux valgus modéré 

La déviation, à ce niveau, varie entre 20° et 40°. Le gros orteil se penche vers l’extérieur du pied, la phalange change de position vis-à-vis du métatarse et l’emboitement n’est plus parfait. Un conflit débute entre le gros orteil et le second orteil.

  • L’hallux valgus sévère 

L’angle de la déviation de cette dernière étape dépasse les 40°. Le gros orteil se rentre en bas ou se met au-dessus du deuxième orteil. L’arthrose aggrave la déviation et entraine une luxation totale de l’articulation du gros orteil et n’arrive donc plus à jouer son rôle.