Comment se protéger efficacement contre les virus et les bactéries ?

Protégez-vous efficacement contre les virus pendant ces contextes sanitaires difficiles. Notre conseil c’est de bien choisir vos masques e protection respiratoire et de respecter à la lettre toutes les consignes relatives à son utilisation. Nous vous disons tout sur les avantages et inconvénients des masques chirurgicaux et des masques en tissus.

Zoom sur le masque chirurgical

Le masque chirurgical permet de bloquer au moins 95 % des particules supérieur à 3 microns. Tout comme les masques FFP2, ce type de masque est aussi recommandé pour usage médical.

 Le Covid a définitivement changé notre quotidien à tous. Les enfants font partie des personnes vulnérables qu’il faut absolument protéger contre le virus. Raison pour laquelle il faut les équiper d’un masque de protection respiratoire adapté à leurs tailles. Et pour cela, il y a le masque chirurgical enfant, conçu exprès pour les enfants comme son nom l’indique.

Les avantages du masque chirurgical

Le masque chirurgical offre une série d’avantages. Il est, en effet, respirant et léger en même temps. Le masque chirurgical est aussi facile à supporter, et son utilisation convient à tout le monde. Une personne infectée doit porter un masque chirurgical de manière à éviter qu’il ne propage ou ne transmette les personnes qui sont autour de lui. Le masque chirurgical permet en effet, d’éviter que des projections se diffusent dans l’environnement’ lorsque la personne infectée tousse, mais aussi quand elle parle. Il faut savoir que ces projections contiennent des particules virales qui font que la maladie ou le virus se transmette d’une personne à une autre. Bien entendu, la personne qui porte le masque chirurgical est protégée de toute forme de projections extérieurs qu’elle soit infectée ou non.

Les inconvénients du masque chirurgical

La seule chose que l’on peut reprocher à un masque chirurgical, c’est peut-être le fait qu’il soit destiné à un usage unique. Par conséquent, il est nécessaire d’en racheter systématiquement. N’oubliez surtout pas que la durée d’utilisation d’un masque chirurgical ne doit pas dépasser les 4 heures. Au-delà de ce délai, le masque chirurgical ne servira plus à rien, il ne sera plus en mesure de vous protéger. Étant donné qu’il est jetable, le masque chirurgical n’est donc, ni le plus écologique, ni le plus économique. Il faut savoir que les masques chirurgicaux ne sont pas biodégradables. Ainsi, ils faut compter plusieurs années pour qu’ils se décomposent tout seul dans la nature.

Et si vous optiez pour un masque en tissu réutilisable ?

Le masque en tissu vient également compléter les gestes barrières. Également appelé masque grand public, ces derniers sont très appréciés puisqu’ils sont lavables et donc, réutilisables. Vous devez savoir qu’il existe deux types de masques réutilisables, à savoir :

  • Le masque réutilisable est conçu exprès pour être utilisé par les professionnels en contact avec le grand public : il est capable de filtrer 90 % minimum des particules de 3 microns.
  • Les masques grand public qui sont capable de filtrer au moins 70 % des particules de 3 microns.

Ses avantages

Ils ont l’avantage d’être plus écologique contrairement aux masques chirurgicaux. Ils sont aussi plus économiques puisqu’il est possible d’utiliser un masque en tissus une cinquantaine de fois maximum.

Ses inconvénients

Étant donné qu’il existe une large sélection de masques en tissu grand public disponible sur le marché actuel, leurs efficacités n’est pas garanti à coup sûr. De plus, certains tissus utilisés provoquent des irritations cutanées chez certaines personnes. Ces masques sont moins respirants et peuvent très vite devenir gênants lorsque l’on a chaud. Pour toutes ces raisons, notre conseil, c’est de s’assurer que le masque en tissu respecte les normes validées, avant de les acheter.

Masque chirurgical enfant