Tout ce qu’il faut savoir avant de recruter une baby-sitter !

Le choix d’une baby-sitter constitue parfois une étape alambiquée pour les parents. En effet, le fait de confier ses enfants à un inconnu peut sembler très risqué. Mais avec la bonne intervenante, tout peut devenir plus facile. Ainsi, avoir recours à une agence de baby-sitting 92 pourrait être une excellente alternative pour dénicher la perle rare. Dans la majorité des cas, il s’agit d’une entreprise professionnelle et spécialisée dans la garde d’enfants. Mais avant de choisir et d’engager une candidate, vous devez également connaître quelques informations relatives au baby-sitting. Prestations, coûts, aide financière, avantages, retrouvez tout ce qu’il y a à savoir dans cet article !

Les prestations d’une baby-sitter

Le baby-sitting est un mode de garde d’enfants à domicile. C’est-à-dire, la baby-sitter vient garder et s’occuper de vos enfants dans votre domicile, souvent de façon régulière. Selon vos besoins, elle peut venir lorsque vous sortez un soir ou un week-end. Mais elle peut aussi se charger de tout le quotidien de votre petit. Comme aller le chercher à la sortie d’école, ses repas, ou ses habits par exemple.

Quelle que soit la durée de la prestation d’une baby-sitter professionnelle, son rôle engage de véritables responsabilités. Notamment parce qu’elle doit assurer le bien-être, la sécurité et le confort de l’enfant dont elle a la garde. D’autant plus que les parents sont généralement absents lorsqu’elle vient entretenir les bambins. Pour dire qu’il est indispensable de prendre le temps lors de votre quête. Dans une agence de baby-sitting 92, vous aurez tout le temps qu’il faudra pour choisir l’intervenante adaptée. De plus, ces entreprises ne recrutent que des candidates qualifiées et compétentes dans le domaine. Sans parler de la formation continue qu’elles suivent une fois recrutées.

Quoi qu’il en soit, notez que la prestation d’une baby-sitter dépend toujours de vos besoins. Il est possible qu’elle vienne pour garder uniquement votre enfant lors de vos sorties. Mais vous pouvez aussi l’engager pour entretenir intégralement le petit.

Le prix d’une baby-sitter

La rémunération d’une baby-sitter dépend largement de son statut. Si vous recrutez une intervenante travaillant à titre personnel, il faudra alors lui payer directement. Et pour cela, la meilleure solution est celle du chèque emploi-service. C’est un moyen facile et rapide pour être dans la légalité, tout en évitant les formalités de déclaration compliquées. Ainsi, vous pouvez demander ce type de chèque à votre banque. Lorsque vous payez votre baby-sitter, vous envoyez aussi un coupon de déclaration à l’Urssaf. En retour, ce dernier vous envoie un avis des charges liées au salaire que vous avez versé.

Dans le cas d’une baby-sitter issue d’une société de baby-sitting professionnel dans le 92, le paiement se fait par le biais de l’agence. Autrement dit, vous ne payez pas directement l’intervenante, mais vous versez le coût à l’entreprise. C’est ensuite à cette dernière de rémunérer ses employés selon leur contrat.

Dans tous les cas, sachez qu’une baby-sitter est payée au SMIC minimum. Aussi, le tarif est variable selon les heures de travail, le nombre d’enfants à garder et l’agence choisie. Enfin, pour une baby-sitter à titre particulier, vous devez la ramener chez elle ou lui payer un taxi lorsqu’elle doit rentrer le soir.

Les aides financières pour le service d’une baby-sitter

Le recours au service d’une baby-sitter vous ouvre droit à des aides financières sous certaines conditions. Si vous payez l’intervenante avec un chèque emploi-service, vous pourrez alors déduire de vos impôts 50 % des sommes engagées. Notez quand même que cette mesure s’applique dans la limite de 12 000 euros par an. Néanmoins, l’économie d’impôts n’est pas non plus négligeable puisqu’elle peut atteindre les 6 000 euros.

Les avantages d’une baby-sitter

Le premier grand avantage de recruter une baby-sitter est que vous pouvez avoir l’esprit tranquille. Surtout si vous optez pour une agence de baby-sitting compétente dans le 92, vous aurez affaire avec une équipe expérimentée et certifiée pour la garde des enfants. L’intervenante vient chez vous à la date et à l’heure que vous convenez dans l’accord. Et grâce à ses compétences et ses connaissances, votre enfant sera entre de bonnes mains.

En outre, le service d’une entreprise vous épargne les différentes démarches lors du recrutement. La seule chose que vous aurez à faire est de signer le contrat. Ensuite, vous aurez à votre disposition une baby-sitter bien formée qui saura respecter vos demandes. En quelques mots, les sociétés de baby-sitting dans le 92 peuvent vous aider à trouver une personne de confiance pour s’occuper de votre chérubin.

Le recrutement d’une baby-sitter

Comme susmentionné, vous pouvez engager une baby-sitter qui travaille à titre personnel, ou une intervenante issue d’une agence.

Dans le premier cas, il est préférable de privilégier les solutions de proximité. C’est-à-dire que vous devez idéalement recruter la baby-sitter des autres parents de l’école, de vos voisins ou de vos proches. Cette méthode peut être un gage de la compétence et de la fiabilité de la candidate. Sinon, les agences de placement peuvent aussi vous trouver la personne idéale dans les meilleurs délais. En recourant à ce service, vous aurez à votre disposition une baby-sitter en une à quatre heures.

Autrement, vous pouvez aussi solliciter une entreprise spécialisée pour vous procurer l’intervenante idéale. L’avantage est que pourrez choisir entre plusieurs baby-sitters, en plus d’une formule parfaitement adaptée à vos besoins. Puis, les sociétés de baby-sitting offrent souvent un service flexible et abordable. Le tarif varie généralement en fonction du nombre d’enfants à garder et du type de prestation.

Quelques précautions

Lorsque vous laissez votre enfant seul avec sa baby-sitter, il est important de prendre quelques mesures. Ce, même si l’intervenante est digne de confiance. Ainsi, vous devez lui prescrire tous les besoins du petit, surtout s’il y a des besoins spécifiques. Laissez-lui les consignes et les instructions nécessaires pour qu’elle puisse les respecter correctement. Enfin, n’oubliez pas de lui laisser les différents numéros utiles, à commencer par le vôtre. Puis, celui de l’endroit où vous devez être, des urgences, et même des voisins et de vos proches.