Augmentation mammaire : Pourquoi le prix n’est pas le facteur le plus important ?

Parmi les interventions chirurgicales les plus courantes figure l’augmentation mammaire. Il faut savoir qu’un chirurgien a la possibilité de fixer leur prix indépendamment de ses concurrents. Par ailleurs, le prix d’une augmentation mammaire n’estqu’un indice parmi toute une rangée de paramètres à prendre en compte. Voilà pourquoi le prix d’un implant mammaire n’est pas un facteur si important pour juger de la qualité de l’acte et de la performance du chirurgien.

Qu’est-ce que l’augmentation mammaire ?

L’augmentation mammaire est une opération qui fait partie de la chirurgie esthétique. Les premiers implants remontant à 50 ans.

Cette intervention se déroule sous anesthésie générale la plupart du temps. Elle dure une heure et nécessite de rester en hôpital pendant les 24 heures qui suivent l’opération.

Aujourd’hui, plusieurs cliniques proposent l’augmentation mammaire. Mais toutes les cliniques ne se valent pas. Il en est de même pour l’expérience et la compétence du chirurgien qui sera chargé de réaliser la pose des implants mammaires.

En effet, différents paramètres seront pris en compte. Un bon chirurgien prendra le temps de faire faire des analyses à sa patiente et ne se précipitera pas à faire l’opération avant les résultats des bilans.

Pourquoi faut-il faire des bilans préopératoires ?

Comme mentionnée plus tôt, l’augmentation mammaire est une opération chirurgicale nécessitant l’injection d’anesthésie. Voilà pourquoi, même si le prix paraît compétitif, l’inquiétude du médecin pour la santé de sa patiente doit être tenue en compte.

Les bilans préopératoires en sont la preuve. A ce titre, le médecin prescrira différents examens à la patiente, tels que :

  • Une prise de sang
  • Un électrocardiogramme

Au-delà de ces examens, le médecin fera également une enquête concernant les habitudes et l’hygiène de vie de sa patiente. A cet effet, les implants mammaires sont déconseillés aux femmes qui fument. Le tabac peut effectivement provoquer la nécrose des tissus.

Pourquoi le prix d’une augmentation mammaire n’est pas important dans le choix du chirurgien ?

Le prix d’une augmentation mammaire est variable. Aucune règlementation ne limite le tarif appliqué par les chirurgiens. Pourtant, une intervention onéreuse pour un résultat médiocre ne vaut pas plus qu’une opération peu chère, mais réussie. Voilà pourquoi il vaut mieux bien se renseigner avant de confier l’augmentation de sa poitrine à un chirurgien.

Il est vivement conseillé de bien s’informer sur la clinique ou le chirurgien. Idéalement, on se renseigne autour de soi, si on a une connaissance ayant déjà fait cette opération. La personne pourra recommander une clinique ou un chirurgien en particulier, ou au contraire le déconseiller.

Qui prend en charge la prothèse mammaire ?

Sauf exception, l’augmentation mammaire reste entièrement à la charge de la patiente. En effet, ni l’assurance maladie, ni la sécurité sociale ne remboursent cet acte, bien que médical. Effectivement, la pose d’implants mammaires est considérée comme un acte chirurgical de nature esthétique.

Au-delà du prix de l’implant mammaire, il faut également prendre en compte le fait qu’une augmentation mammaire inclut un congé pour la convalescence. L’arrêt de travail s’estime à au moins 7 jours après l’intervention. Sans oublier bien entendu, tous les frais médicaux liés aux suites de l’opération.