Garder une maison parfaitement saine : nos conseils

Afin de vivre confortablement au quotidien, il est important de garder votre maison parfaitement saine. Dans le cas contraire, l’humidité pourrait s’installer et apporter à son tour : allergie, problèmes respiratoires, moisissures, etc. La qualité de l’air intérieur de la maison doit être absolument préservée. Heureusement, il suffit d’adopter ces quelques bonnes pratiques, faciles et à la portée de tous.

Bien aérer la maison

L’aération de la maison est la règle numéro un pour prévenir l’humidité. C’est une règle qui est valable aussi en été qu’en temps de froid, car dans tous les cas, il faut que l’air puisse se renouveler. Il faut savoir qu’à l’encontre de certaines idées préconçues, à l’intérieur de la maison, l’air est beaucoup plus pollué qu’à l’extérieur.

Vous n’avez pas besoin de laisser une fenêtre entre-ouverte toute au long de la journée. Pour que l’air se renouvelle, il vous suffit d’ouvrir vos fenêtres pendant 15 minutes tous les jours. Le mieux, c’est encore de les ouvrir au réveil, tôt le matin.

Pour les personnes qui souffrent particulièrement d’allergie, cela ne suffit pas toujours à éliminer les allergènes. Nous vous conseillons de commander un nettoyeur vapeur pour un nettoyage en profondeur de la chambre à coucher : surface, lit, etc.

Installer certaines plantes à l’intérieur

Les plantes d’intérieur ne sont pas que décoratives, elles apportent également certains bienfaits. Entre autres, elles présentent des caractéristiques qui permettent d’assainir l’air à l’intérieur d’une pièce. Les stomates dont sont constitués les épidermes des plantes vont modifier les molécules toxiques contenues dans l’air, pour les transformer en nutriments. 

Trouver et maintenir la température idéale

Il est important pour le bien-être de trouver la bonne température. Lorsque l’air est beaucoup trop humide, les dommages qui en seront causés et sur la santé et sur la construction seront importants. S’il est trop sec également, il sera difficile d’y vivre. Le principe est le suivant : il est important de trouver le juste équilibre. 

Cet équilibre dépend de la nature de la pièce, car il ne doit pas faire la même température par exemple dans la salle de bain et dans la chambre à coucher. Dans les chambres, la température moyenne requise est de 16 °C, tandis qu’elle est de 21 °C dans les pièces d’eau. 

Il est possible d’utiliser éventuellement un absorpteur d’humidité, un accessoire qui permet de maintenir le taux d’humidité optimal. 

Ne jamais faire sécher du linge à l’intérieur de la maison

C’est lorsque le taux d’humidité est beaucoup trop haut que la maison devient de moins en moins saine. La qualité de l’air s’altère, et laisse place aux acariens, aux allergies et aux mauvaises odeurs.

Raison pour laquelle, il est strictement interdit de faire sécher du linge à l’intérieur de la maison. Lorsque l’eau s’évapore des tissus, elle va s’installer dans les murs. En plus, cela ne peut être que bénéfique, notamment contre les bactéries de laisser le linge étendu au soleil. Si vous n’avez pas cette possibilité, le sèche-linge est la solution. 

Faire le grand ménage au moins deux fois par mois

En principe, il est conseillé de désinfecter entièrement la maison une fois par semaine. À la rigueur, vous pouvez le faire deux fois par mois. Il s’agit de nettoyer en profondeur les différentes surfaces. Le nettoyeur vapeur est l’accessoire qu’il vous faut pour ce faire.