Meilleurs conseils pour le fonctionnement et l’installation du kit solaire

Vous souhaitez mettre en place un système électrique autonome dans votre maison ? Il est vrai que cette tâche n’est pas aussi facile que vous pouvez le penser. Cependant, il suffit de maîtriser quelques aspects techniques pour réaliser une bonne installation. Voici à cet effet quelques conseils que vous pouvez suivre pour l’installation et le fonctionnement d’un kit solaire !

Évaluer la consommation électrique

Avant de procéder à l’installation de votre kit solaire, il est indispensable pour vous de connaître la consommation en énergie de vos appareils. Techniquement, cela revient à dresser la liste des caractéristiques de votre maison et de la consommation électrique de vos équipements.

Pour faire simple, vous pouvez considérer le montant total de votre consommation et en calculer la moyenne. Pour avoir cette donnée, il vous suffit de regarder sur vos factures d’électricité.En effet, cet exercice vous permettra de connaître la fourchette de vos dépenses énergétiques. Grâce à cela, vous pouvez choisir le matériel nécessaire pour couvrir vos besoins.

Choisir une bonne batterie

Une fois que vos besoins sont définis, il vous faut choisir la batterie capable d’alimenter votre installation. Elle représente en réalité la pièce fondamentale dans une installation solaire. C’est elle qui stocke et distribue l’énergie au besoin. Ainsi, pour un choix optimal, considérez la capacité de stockage, la profondeur de décharge et l’espérance de vie de votre batterie.

Capacité de stockage

Elle définit la potentialité de la batterie à contenir une certaine quantité de charge absorbée par les panneaux. Elle est généralement mesurée en watt heure ou en kilowattheure.

La profondeur de la décharge

Cet aspect varie selon la technologie de la batterie. Une bonne profondeur de décharge permet d’optimiser la durée de vie de votre batterie. De même, lorsqu’elle est bien dimensionnée, elle permet aussi de réaliser des économies d’énergie.

Opter pour les bonnes technologies de batterie

Les batteries sont conçues selon différentes technologies. Ces dernières définissent leurs performances et leur durabilité.

Les batteries solaires étanches AGM

Ces matériels offrent une résistance exceptionnelle aux vibrations et aux chocs. Mieux encore, elles dégagent très peu d’hydrogène. De même, elles ne nécessitent pas un grand entretien. Néanmoins, leur durée de vie est limitée.

Les batteries solaires étanches au Gel et Plomb-carbone

Techniquement, cette catégorie est supérieure aux AGM. Grâce à cette technologie, les batteries se déchargent lentement. Elles résistent aussi bien aux chocs qu’aux vibrations et ne nécessitent pas d’entretien. En plus de cela, elles offrent une bonne performance en recyclage. Elles sont très économiques et présentent une bonne performance en habitat isolé et en télécommunication. Pour finir, elles ont une durabilité moyenne de 5 à 7 ans.

Les batteries solaires OPzV/OPzS et Lithium.

Ces technologies sont les plus puissantes disponibles dans le commerce. Elles résistent parfaitement aux chocs, aux vibrations ainsi qu’aux décharges profondes. Elles dégagent une très faible quantité d’hydrogène et ont une espérance de vie allant de 13 à 15 ans. Ces batteries sont généralement très légères et peu encombrantes.

Acheter un régulateur de qualité

Pour un fonctionnement optimal, il est important que votre régulateur de charge soit compatible avec votre batterie et vos panneaux.

Vous pouvez ainsi choisir :

  • Un régulateur classique type PWM

Ce modèle vous donne la possibilité d’installer une batterie et un panneau de même capacité. Au cas où vous voudriez utiliser plusieurs batteries, optez pour un montage en parallèle.

  • Un régulateur MPPT

Ce type de régulateur exige cependant un panneau avec une capacité supérieure à celle de la batterie. De ce fait, vous assurez une bonne communication entre les objets connectés.

Trouver la bonne orientation à vos panneaux

Tout comme la batterie et le régulateur, la disposition des panneaux joue un grand rôle dans le fonctionnement d’un kit solaire. Pour cela, il est recommandé de les incliner à 30° ou 35° par rapport à l’horizontale. Cela lui permet d’absorber le maximum d’énergie pour alimenter votre installation.

Voici quelques conseils que vous pouvez suivre pour optimiser le fonctionnement et l’installation d’un kit solaire. Il vous revient alors de les mettre en application.