Comment connaître sa période de fécondité ?

Pour qu’une femme tombe enceinte, il faut qu’elle entretienne des rapports sexuels dans sa période de fécondité. Autrement, le coït n’aura été qu’un simple instant de plaisir. Envisagez-vous de concevoir ? Vous devez alors déterminer votre période de fertilité. Cet article vous dit comment procéder.

La période de fécondité, qu’est-ce que c’est ?

Encore appelée période de fertilité, la période de fécondité est celle durant laquelle la femme peut concevoir un bébé. Dit autrement, c’est la période pendant laquelle le corps de la femme se prépare à la réception d’un gamète mâle.

Généralement, la période de fécondité commence cinq jours avant l’ovulation pour s’arrêter le jour de l’ovulation. Toutefois, elle peut durer quelques heures ou jours après la libération de l’ovule. Tout dépend du corps de chaque femme. En réalité, la période de fécondité peut être influencée par plusieurs facteurs, notamment la fatigue, l’âge, le stress, la consommation de tabac.

Comment déterminer sa période de fécondité ?

Le calcul de la période de fécondité n’est généralement pas complexe. Il dépend, en effet, de votre cycle menstruel. Cela dit, pour connaître votre période de fertilité, vous devez en amont maîtriser votre cycle ovarien, notamment sa durée. Celui-ci est composé de deux grandes phases séparées par l’ovulation : la période folliculaire et la phase lutéale.

Si vous connaissez la longueur de votre cycle, l’étape suivante serait de déterminer la date précise de votre ovulation. Pour ce faire, vous devez soustraire 14 jours du nombre de jours de votre cycle. Dès ce moment, vous pouvez facilement découvrir votre période de fécondité. Il suffira alors de compter cinq jours en arrière à partir de la date d’ovulation. Celle-ci est en effet le premier jour de la phase lutéale.

L’application de cette méthode donnera plusieurs cas de figure en fonction de la nature de votre cycle menstruel.

Cycle normal

Généralement, on considère le cycle régulier comme le cycle normal. Si vous êtes dans ce cas, sachez que la date de votre ovulation sera le 14e jour du cycle. Ainsi, vous serez féconde dès le 9e jour du cycle, et ce jusqu’au jour de l’ovulation.

Cycle plus court

Tout cycle ovarien qui dure moins de 28 jours est considéré comme étant plus court. On prend donc un cas de 25 jours réguliers. L’ovulation aura le 11e jour, la période de fécondité est donc comprise entre le 6e et le 11e jour.

Cycle plus long

Le cycle est long lorsqu’il dure plus de 28 jours réguliers. Si par exemple, votre cycle ovarien compte régulièrement 30 jours, votre période de fertilité sera comprise entre le 11e et le 16e jour (date d’ovulation).

Par ailleurs, il est important de souligner que dans le cas d’un cycle irrégulier, il est impossible de déterminer la période de fécondité. Pour cause, vous ne pourrez pas connaître avec justesse la durée de votre cycle.

Déterminer sa période de fécondité en ligne

Avec l’essor de l’internet, la détermination de la période de fertilité paraît encore plus simple. Cela reste une solution très pratique si vous envisagez de tomber enceinte. Il suffit de vous rendre sur la plateforme calcul-grossesse.fr et indiquer les informations demandées en rapport avec votre cycle menstruel. L’avantage de cette méthode est qu’elle vous évite toute erreur de calcul puisque l’outil vous donne directement le résultat que vous recherchez.