Quels animaux de compagnie favorisent l’invasion des puces ?

Les puces sont des insectes qui se nourrissent exclusivement de sang. Elles sont ce qu’on appelle ectoparasites qui sont des insectes sans ailes. Elles sont très petites et peuvent se glisser facilement sur la peau de ses victimes. En effet, elles aiment se cacher entre les poils des animaux de compagnie comme les chats et les chiens.  Découvrez ce qui les attire dans la maison.

Qu’est ce qui attire les puces dans la maison ?

Comme tous les insectes, les puces n’aiment pas la saison froide. On les voit le plus souvent durant le printemps et l’automne. Elles aiment s’abriter sous le pelage des animaux de compagnie et sur la peau des hommes pour sucer leur sang. En général, les puces qu’on voit sur un chien ne sont pas les mêmes qu’on observe sur un chat. S’il y a des puces dans la maison, c’est qu’il y a des animaux de compagnie. En effet, ces animaux subissent les attaquent de ces insectes tout au long de leur vie.

Si les puces envahissent votre maison, il est conseillé de faire appel à un professionnel en désinsectisation pour les éradiquer rapidement. L’EMPG est un spécialiste dans le domaine qui met à votre disposition ses compétences et son savoir-faire pour lutter contre les invasions des insectes. Elle peut donc également vous fournir des techniques efficaces pour chasser les puces dans la maison.

Si vous n’avez  pas d’animaux de compagnie dans votre maison, mais vous sentez la présence de puces à cause de ses piqûres, il se peut que votre habitation subisse aussi une invasion de rats et souris. Pour cela, l’intervention d’un expert en dératisation est la meilleure solution. Il peut détecter leur cachette et procurer des solutions adaptées à vos besoins et à votre budget.

Les puces sont des insectes minuscules car elles mesurent moins de 10 mm seulement. Elles sont de couleur brun foncé ou rougeâtre, selon les espèces. En effet, il existe diverses espèces de puces qui ont des hôtes favoris : Pulex irritans est la puce de l’homme, Ctenocephalides canis est l’espèce qui aime les chiens et Ctenocephalides felis est la puce du chat. Même si elles n’ont pas d’ailes, elles peuvent sauter très haut pour aller quelque part, grâce à leurs pattes. Par contre, c’est en rampant qu’elles se déplacent quand elles sont sur la peau pour que leurs hôtes ne sentent pas leur présence.

Les puces peuvent se « ravitailler » en sang plus de 4 fois par jour, elles s’accouplent ensuite immédiatement et pondent des œufs. Au maximum, elles peuvent donner jusqu’à 30 œufs environ par jour. Durant leur courte vie, elles peuvent pondre en moyenne environ 500 œufs dans le pelage de leurs hôtes. Ces œufs tombent ensuite partout sur le sol. Attention, ce fait peut favoriser l’infestation. Une fois ces œufs éclos, les larves s’abritent tout de suite dans des endroits humides et loin de la lumière. Ces larves créent un cocon qui peut les protéger car il est recouvert de poussières et de débris organiques.

Dès qu’elles obtiennent leur maturation, elles chassent tout de suite pour chercher des hôtes afin de sucer leur sang. Il faut être très vigilent, la piqûre des puces est très dangereuse, surtout sur les peaux sensibles et allergiques. Elle peut provoquer des maladies graves, voire mortelles, si les symptômes ne sont pas traités rapidement. Il se peut que les victimes souffrent de fièvre ou d’anémie. Pour cela, il faut les exterminer très rapidement pour éviter tous dangers.