Blog

Diabète de type II : Médecine et traitements énergétique

Le diabète de type II survient lorsque les cellules de l’organisme rejettent l’insuline ou lorsque l’organisme n’en produit pas suffisamment.  L’insuline est une hormone essentielle pour que l’organisme utilise le glucose comme source d’énergie.  Lorsque nous mangeons de la nourriture, notre corps transforme les sucres et les amidons en glucose pour donner à nos cellules le carburant nécessaire à leur fonctionnement.  C’est le rôle de l’insuline de prendre le glucose (sucre) du sang et de le transporter dans les cellules.  Lorsque l’insuline n’est pas produite correctement, il s’agit d’une accumulation de sucre dans le sang qui empêche son absorption dans les cellules.  Samassur indique que c’est à ce moment que les complications diabétiques surviennent.

Samassur : Remboursement de la thérapie de réadaptation

La meilleure façon de prendre soin de votre santé est de jouer un rôle actif dans votre propre thérapie. Pour ce faire, vous devez connaître vos options et vos droits en tant que patient, signale Samassur. Partout dans le monde, les patients exigent de leurs compagnies d’assurance-maladie qu’elles leur offrent des options plus nombreuses et de meilleure qualité. Le droit aux services d’un physiothérapeute est une option importante, et c’est votre droit en tant que patient.

Samassur : Pourquoi choisir les urnes en résine ?

Les urnes pour les cendres humaines ou les cendres animales sont disponibles dans des styles qui conviennent à presque tous les goûts. Grand ou petit, simple ou orné. Samassur, courtier en assurance et mutuelle indique que les urnes de crémation traditionnelles et contemporaines sont offertes dans une variété de matériaux, y compris le bois, la céramique, le métal, le vitrail et plus encore. La résine est un matériel durable et représente un choix optimal pour la création d’urnes selon l’avis de Samassur.

Samassur : Le coût des obsèques à l’Eglise

L’Église doit-elle être payée pour l’administration d’un sacrement ? Samassur indique que célébrer un mariage coûterait entre 180 et 270 euros. Le baptême quant à lui peut varier entre 35 et 60. Toutefois, pour un enterrement obséquieux avec messe, le montant que l’Église indique comme ligne directrice est de 80 euros. L’expert prévoyance et santé vous donne son avis et ses recommandations pour cette étape importante du rite funéraire.