Quelle technique utiliser pour abattre un arbre dans un petit espace?

Avec les années, un arbre devient trop imposant ou trop grand. Une telle situation risque toutefois de mettre la sécurité d’autrui en péril surtout si le végétal est planté dans un espace clos. Parfois, l’exécution de travaux d’élagage suffit pour écarter les risques. Dans certains cas, il est impératif d’abattre l’arbre en question. Mais quelle technique d’abattage doit-on donc utiliser ? Nous abordons le sujet dans les lignes suivantes.

Quels sont les préalables à l’abattage d’un arbre dans un petit espace ?

Dans la mesure où l’arbre est planté dans un espace restreint, on ne peut pas recourir à la technique d’abattage classique. En effet, la chute de l’arbre occasionnerait de sérieux dégâts et des accidents.  

Dans une telle situation, il faudra en effet couper les branches du végétal au préalable. Il arrive même de mettre à nu son tronc afin de l’abattre aisément. Néanmoins, une telle intervention n’est pas à la portée de tous en raison de sa complexité et des risques auxquels elle expose. Voilà pourquoi il est conseillé de la confier à cette entreprise d’abattage d’arbre dans le Val de Marne.

Il est à noter que les branches coupées seront acheminées doucement vers le sol grâce à un système de rétention. Cela permet de limiter leur impact ainsi que les accidents que leur chute peut engendrer.

Quelle technique privilégier pour abattre un arbre dans un petit espace ?

En l’occurrence, l’abattage de l’arbre se fera par démontage. Concrètement, son tronc sera débité en rondins après l’avoir ébranché. Ici encore, les fûts de bois seront acheminés vers le sol grâce à un système de rétention. En effet, les professionnels installeront une fausse fourche au sommet de l’arbre. Un élagueur occupera alors ce poste jusqu’à la fin des travaux. Un système de rétention qui comprend des poulies et des cordes sera également mis en place. Un autre artisan devra alors rester au sol pour la préparation des matériels nécessaires pour abattre l’arbre. Il s’agit entre autres du cylindre de friction, des cordes de traction et des cordes de guidage.

Une fois la préparation du chantier terminée, les professionnels du domaine procèdent au débitage du tronc de l’arbre. Sachez que le système de rétention permet d’amortir la chute des rondins de bois en les dirigeant délicatement vers le sol.

Quelles mesures prendre pour écarter les dangers ?

L’abattage par démontage est donc la technique qu’on utilise si l’arbre se situe dans un espace restreint. Ici encore, il est recommandé de faire appel à un élagueur pour éviter les accidents.

Avant d’entamer le chantier, cet artisan va en effet prendre les précautions nécessaires pour prévenir les accidents. Pour garantir la sécurité des personnes, il délimitera par exemple son champ d’intervention avec des balises. Le chantier sera par conséquent inaccessible au grand public.

Si le végétal est implanté à proximité d’un logement, la toiture de celui-ci sera recouverte d’une bâche, car la chute des branches lors de l’élagage de l’arbre peut causer des dommages.

Afin d’assurer sa propre sécurité, l’élagueur portera un EPI ou un équipement de protection individuelle tout au long de son intervention. En effet, l’utilisation des outils tranchants peut occasionner des blessures graves. Il en va de même de la chute en hauteur. Avant d’exécuter les travaux d’abattage, l’élagueur veillera ainsi à la fiabilité de son EPI.