Chiens guides : pour une meilleure autonomie des aveugles

Afin de rester autonomes et indépendantes, diverses solutions s’offrent aux personnes avec un handicap visuel. Parmi les plus intéressantes, opter pour l’accompagnement d’un chien guide est un choix parfait. Cet article met en relief les indispensables à connaître concernant les chiens guides d’aveugles.

Pourquoi le chien guide est-il très important ?

Les personnes aveugles ont souvent des difficultés à accomplir certaines actions dans leur quotidien. Leur mobilité est réduite et ils dépendent souvent des autres. C’est pourquoi miser sur les chiens guides d’aveugles est la meilleure alternative. Ce sont des animaux éduqués spécifiquement pour apporter assistance et accompagnement à ceux qui souffrent de malvoyance profonde. Cependant, leur présence n’est pas uniquement réservée aux personnes aveugles, car ils sont également très bénéfiques pour les individus malvoyants. C’est donc un allié de taille pour aider les aveugles et les malvoyants dans tous leurs déplacements tout en gardant leur indépendance et leur autonomie.

En plus d’améliorer la mobilité de ces personnes, les chiens d’aveugle garantissent également confort et sécurité. Ils apportent une approche plus globale de l’environnement. Mais ils permettent également à leur maître d’éviter les obstacles, de monter sereinement les marches d’escalier ou encore de trouver un arrêt de bus. Capable de détecter les problèmes, l’animal est en mesure de refuser d’obéir à son maître en cas de réel danger. Enfin, un des plus grands atouts de ce choix est que les chiens guides procurent à leur maître une vie sociale plus active et harmonieuse. En effet, depuis quelques années, la loi autorise ce genre de chien à accéder, accompagner de leur maître, dans tous les divers lieux ouverts aux publics. Il peut s’agir des transports, des restaurants ou des commerces.

Comment avoir le meilleur chien guide ?

Pour son bien-être et son confort de vie, la personne déficiente visuelle doit se sentir à l’aise avec l’animal. En effet, en plus d’être un guide, l’animal partage aussi le quotidien de la personne aveugle. Dans ce cas, il doit répondre à tous les critères de sélection d’un chien d’assistance, mais il doit également procurer du confort. Pour cela, divers critères comme la taille et la race du chien peuvent être pris en compte. Pour remplir les conditions nécessaires et bien accompagner les personnes déficientes visuelles, ces animaux sont sélectionnés pour leur tempérament équilibré, leur caractère loyal, mais aussi pour leur grande taille.

C’est essentiel afin de faciliter le guidage et d’apporter le soutien nécessaire le moment venu. Ils doivent avoir une certaine faculté d’adaptation. De plus, dans chaque situation, il faut qu’ils arrivent à garder une attitude enjouée. Ils sont sélectionnés dès leur naissance et dès l’âge de 2 mois jusqu’à 12 mois, ils sont placés dans des familles d’accueil. Ces familles ont choisi de travailler bénévolement avec les animaux afin de leur apprendre les bases communes à tous les chiens. Ensuite, c’est auprès des centres d’éducation spécialisés dont ils sont rattachés qu’ils commencent leur éducation. Pour trouver son compagnon, il est conseillé de consulter une enseigne spécialisée en Chiens Guides Ouest.