Travaux de ravalement de façade : Tout savoir sur le bardage en PVC

Étant la première couche protectrice de la façade, le revêtement de mur est le plus exposé aux aléas climatiques. Il fait face à plusieurs types d’agressions, comme le vent, la pluie, le soleil, ou la pollution, et subit ainsi des dégradations au fil du temps. Le ravalement permet de rénover ce revêtement et de rafraichir la façade. C’est alors l’occasion d’améliorer la performance du revêtement, en choisissant pour un nouveau revêtement plus efficace. Et opter pour un bardage en PVC peut être une solution idéale, car il offre plusieurs avantages. Voyons dans cet article ce qu’est le bardage en PVC, et les intérêts de ce matériau qui suscite l’engouement, ainsi que des conseils sur son utilisation.

Bardage en PVC, c’est quoi ?

Les travaux de ravalement sont des opérations incontournables, et même obligatoires pour tenir une façade en bon état, d’améliorer l’isolation, et de rafraichir l’esthétique de la maison. Faire appel à un façadier conduit au renouvellement de la couverture de mur. Et pour cela, le bardage en PVC est un matériau de plus en plus prisé. C’est une couche protectrice de la façade, composée de lames de PVC massif, que l’on fixe sur des tasseaux ou autres structures porteuses.

Le bardage en PVC a maintenant de plus en plus de succès, et présente toutes les qualités, et même plus, qu’un revêtement traditionnel. Il permet d’avoir une bonne étanchéité, une bonne isolation, et peut résister parfaitement à diverses agressions climatiques. Comme c’est un élément de finition du ravalement, le bardage en PVC est aussi une touche décorative pour une façade.

Les avantages du bardage en PVC

Le bardage en PVC présente en effet plusieurs avantages. Que ce soit en bardage simple peau, en bardage rapporté ou en bardage double peau, le PVC est intéressant en de nombreux points, comme :

  •  La résistance aux chocs, à l’humidité et à l’exposition au soleil : il peut durer plusieurs dizaines d’années et ne présente pas de risque de craquelure ou de lézardements comme d’autres matériaux au fil des saisons ;
  • Une grande légèreté ;
  • Un gain de performance énergétique avec une amélioration de l’isolation ;
  • Une meilleure étanchéité avec une structure imperméable,  
  • Une meilleure protection acoustique ;
  • Une facilité et rapidité de pose ;
  • Une discrétion des jointures ;
  • Une facilité d’entretien ;
  • Un coût relativement abordable.

Il existe une large gamme de bardage en PVC, et de différentes tailles et épaisseurs. Et il existe une multitude de finitions, que ce soit lisse, imitation bois, ou autres couleurs pouvant être personnalisées, mates ou brillantes. Un façadier expérimenté comme sur ce site : https://www.facadier-30.fr/ peut vous aider dans le choix de votre bardage en PVC.

Quelques précautions à prendre avant de poser un bardage en PVC

Avant d’entamer les travaux, il faut tenir compte de quelques risques liés à l’utilisation d’un bardage en PVC. D’abord, il vous faut vous renseigner sur les règlementations en vigueur, comme le Plan local d’Urbanisme (PLU) ou les mesures de protection du patrimoine. Elles peuvent parfois interdire l’utilisation de ce matériau assez moderne pour une harmonisation esthétique de votre localité. Et même si des matières recyclées ont remplacé peu à peu le plastique dérivé du pétrole, des précautions sont à prendre pour éviter des fumées toxiques en cas d’éventuel incendie. Et faire appel à un façadier expérimenté et spécialisé dans la pose de ce revêtement est conseillé.