Quelle différence entre personne handicapée & travailleur handicapé ?

Le handicap ne représente pas nécessairement une situation d’indisponibilité motrice. Ainsi, avec un obstacle pareil, un individu peut parfaitement exercer une activité génératrice de revenus et jouir de ses droits et de ses avantages. Du statut de personne handicapée à celui de travailleur handicapé, il existe une différence. Laquelle ?

Qui désigne-t-on par personne handicapée ?

Est désignée personne handicapée, tout individu de sexe masculin ou féminin qui présente une déficience importante et qui subit des difficultés dans l’exercice de tâches courantes. Cette invalidité peut se caractériser de diverses façons. La personne handicapée peut souffrir d’invalidité motrice, intellectuelle, auditive, visuelle ou liée à d’autres organes sensuels. La déficience peut être aussi due à des problèmes inhérents aux dysfonctionnements d’autres organes. Cette indisponibilité englobe aussi des troubles de l’autisme et des pathologies d’ordre psychologique, qu’ils soient sporadiques ou permanents.

La personne du travailleur handicapé

Est reconnue comme travailleur handicapé, toute personne limitée dans l’exercice de certaines fonctions en raison de son état de handicap ou de son invalidité. Cette dernière peut jouir d’une Reconnaissance de Qualité de Travailleur Handicapé. La RQTH peut s’attribuer également dans d’autres conditions bien définies telles que :

  • La possession d’une rente Accident du Travail/Maladie Professionnelle.
  • La détention d’une pension d’invalidité de plus de 66 %, attestée par un régime de protection sociale.
  • La justification de la possession d’une pièce d’invalidité conformément à la loi 241-3 du code de l’action sociale et des familles, entre autres.
  • Le cas d’une personne qui détient une pension militaire d’invalidité.
  • La reconnaissance par la Commission des Droits de l’Autonomie et des Personnes Handicapées entre autres.

Ce statut de travailleur handicapé garantit à toute personne présentant une invalidité, de profiter d’un certain nombre d’avantages liés à l’exercice de toutes professions.

Différence entre personne handicapée et travailleur handicapé

La différence est toute simple. Un travailleur handicapé, est d’abord une personne qui vit avec une invalidité et qui essaie de concilier le travail et le handicap. C’est une personne qui lutte pour faire valoir ses droits au même titre que des personnes jouissant d’une intégrité physique parfaite. Ce statut permet aux entreprises engagées de recruter en leur sein des personnes handicapées et de leur offrir les mêmes privilèges que les travailleurs sans handicap.

Pour revendiquer leurs droits, ces personnes se constituent depuis de nombreuses années en des modèles associatifs. Ceux-ci assurent la défense des intérêts de ces personnes le plus souvent marginalisées dans la société. Puisque peu importent leurs qualifications, elles ne sont généralement pas logées à la même enseigne que leurs paires.

Parfois, pour les mêmes tâches, elles ne bénéficient pas de la même rémunération. D’ailleurs, on compte dans les entreprises, très peu de salariés handicapés. Même l’administration publique censée promouvoir cette catégorie de personnes, reste la première à les laisser sur le carreau.

Cependant, même si elles ne sont pas incluses dans de nombreux plans d’insertion professionnelle, elles bénéficient d’allocations. Grâce aux concours de plusieurs organisations de défense des droits des personnes vivant avec un handicap, les lignes bougent de nos jours. Peu à peu, on les reconnaît comme des personnes susceptibles de détenir des compétences utiles à la croissance d’une entreprise.

Certaines sociétés s’engagent même à accorder un pourcentage à ces personnes dans le recrutement de leurs personnels. D’autres entreprises qui militent pour ces personnes invalides promettent d’équivaloir leurs rémunérations à la grille salariale en vigueur.