Comment redonner vie à votre crépi de façade vétuste ?

Le crépi est un mortier destiné à protéger et à décorer une façade de maison. Comme tout autre revêtement extérieur, il se dégrade au fil du temps. Pour lui redonner une nouvelle jeunesse, il suffit parfois de quelques coups de pinceau. Mais même si la tâche parait aisée, il n’est pas toujours facile de peindre sur du crépi. Pour vous aider, nous mettons à votre disposition des conseils pratiques pour redonner vie à votre façade vétuste.

Préparez vos outils est matériel au préalable

Pour faciliter la tâche, il est important d’avoir à portée de main les outils et matériaux nécessaires. Cette étape consiste donc à les transporter et à les rassemblés sur le chantier. Si vous avez décidé de repeindre votre crépi de façade vous-mêmes, il vous faudra entre autres : de la peinture de façade acrylique ou minérale, un rouleau spécial crépi, des pinceaux, une taloche, un échafaudage ou une échelle, une bâche, un ruban adhésif  et un nettoyeur à haute pression. Néanmoins, sachez qu’il est toujours préférable de confier cette opération à ce ravaleur professionnel.

Étant donné que cette tâche est assez salissante, voire nocive, il est crucial que vous vous munissiez d’un équipement de protection. Ainsi, portez des gants, des lunettes de protection et une combinaison si besoin est.

Protégez la surface environnant la façade

Pour minimiser le temps de travail, veillez à ce que tous les éléments aux alentours du support à peindre soient bien protégés. Pour ce faire, utilisez une bâche en plastique  et du ruban adhésif pour recouvrir vos portes et vos fenêtres. Il en va de même des végétations, des objets et du sol. Pour ne  pas tacher les volets, prenez le soin de les démonter si c’est possible. Les travaux de ravalement de façade sont également une belle occasion pour les repeindre.

Poursuivez avec la préparation de la façade

Avant d’être peinte, la façade doit impérativement être remise en état. Commencez par la nettoyer. Afin que les saletés et les végétaux parasites soient bien éliminés, nous vous recommandons de faire appel à ce ravaleur dans le Marne. Dans tous les cas, le nettoyage devra toujours être complété par un traitement anti-mousse.

En outre, les imperfections de la façade devront être corrigées. Il en va ainsi des fissures et de l’enduit qui se détache du support. Mais avant cette opération, la façade devra faire l’objet d’un diagnostic approfondi. C’est la meilleure façon de mesurer l’ampleur des dégâts. Ici encore, l’intervention d’un expert en travaux de ravalement de façade est indispensable. En effet, de lourds travaux pourraient être entrepris, notamment si les murs extérieurs de votre bâtisse sont gravement endommagés.

Commencez à peindre votre crépi de façade

Avant toute chose, veillez à ce que la météo permette les travaux de peinture. Remettez-les à plus tard si la température est trop élevée ou si elle est trop basse. Si des averses sont prévues, programmez votre projet pour un autre jour plus clément. En principe, l’idéal est de peindre en extérieur lorsqu’il ne fait pas moins de 10°C. Ces conditions devront être réunies afin d’assurer l’accrochage de la peinture sur le support.

Comme susmentionnée, une peinture acrylique ou une peinture minérale microporeuse sera utilisée pour redorer un crépi. Celles-ci conviennent mieux à ce type de matériaux. De plus, ils offrent à la façade une protection optimale. L’application de la peinture nécessite un rouleau spécifique, composé majoritairement de caoutchouc.

Retenez que la peinture s’appliquera en deux couches sur du crépi. Pour assurer qu’elle adhère bien le support, un temps de séchage de 24 heures au moins devra être établi entre chaque couche de peinture.