Comment bien pratiquer l’élagage d’arbre?

Couper un arbre est une opération délicate et nécessite une maitrise de certains outils et matériels. Elle est pourtant nécessaire à un moment donné ou un arbre de votre jardin ou de l’entourage de votre foyer commence à être trop encombrant, voire même menaçant pour votre sécurité. Faire un élagage s’avère dans ce cas utile, mais il doit être effectué dans le respect de certaines règles de sécurités et surtout veiller à ne pas tuer l’arbre.

Privilégier la sécurité

Un arbre qui pousse près d’une maison peut sembler inoffensive, mais quelques dizaines d’années ne se passe que voila il atteint une hauteur vertigineuse.  La grimpée devient alors potentiellement dangereuse. Ainsi le port de casque muni de visière et de protection auditive, de gants,  de quelques cordages et des chaussures adaptés s’impose. Une échelle bien positionnée, on peut maintenant monter sur l’arbre. Préférez les zones stables pour vous agripper et vous poser afin d’avoir un minimum de confort et de mobilité des mains. Vérifiez toujours le sens du vent avant d’entamer la coupe.

Couper l’arbre sans le tuer

L’élagage consiste à enlever une partie de l’arbre, de faire en sorte de diminuer sa taille en supprimant certaines branches. Mais il s’agit ici d’entretenir  nos arbres pour écarter les menaces qu’ils peuvent représenter et non de les abattre. Il est préférable de le faire pendant l’automne ou  des feuilles chutent massivement  avant le période de gel. Le but n’est  pas d’abattre l’arbre, ainsi certaines précautions vont être prises pendant toute la durée de l’opération. En cas de doute sur la réussite de votre projet ou si vous vous heurtez à certaines difficultés, n’hésitez pas à appeler un professionnel comme cet élagueur qui œuvre dans les Bouches du Rhône. Selon l’épaisseur, la dureté, et le positionnement de la branche, il vous incombe de choisir le matériel le plus adapté et il en existe plusieurs, comme la scie à élaguer, le sécateur, la tronçonneuse, etc.

Il faut noter que les jeunes arbres de moins de 03 ans sont fragiles, les couper sévèrement risque de les tuer. L’arbre blessé peut être infectés par de maladies d’où l’intérêt de bien désinfecter nos matériels le plus souvent possibles. Couvrez ses blessures et faites en sorte que l’eau ne stagne pas dessus. Pour cela il faut une coupe un peu inclinée. Le contrôle de la chute de la branche est primordial, pour sécuriser l’opération. Il faut couper l’arbre horizontalement de deux tiers de sa circonférence à l’endroit ou l’on veut que la branche tombe ; faire une entaille de 45 degrés au-dessus de la coupe horizontale. Après avoir enlevé les bouts de bois, la branche tombe vers la direction souhaitée. La manœuvre doit être répétée pour toutes les branches de dimensions plus ou moins grandes.

Pour un élagage réussi, l’arbre doit être bien aéré en son centre pour que le vent n’exerce de pressions  sur lui au point de le faire tomber et créer un accident. Un arbre élagué, le danger est écarté.