Ce qu’il faut faire face à un licenciement abusif

Qu’est-ce qu’il faut faire si l’on est victime d’un licenciement abusif ? Cette question, beaucoup de salariés la posent, d’autant plus que ce genre de licenciement est devenu monnaie courante dans la société actuelle. Alors, si vous faites ou l’un de vos proches a subit un tel licenciement, voici quelques procédures que vous pourrez faire afin de rétablir votre droit.

Le licenciement abusif, c’est quoi au juste ?

Lorsque l’employé est renvoyé par son employeur sans motif légitime et sans respect du droit de travail, nous faisons face à un licenciement abusif. Comme l’employé est en train de subir de nombreux préjudices, aussi bien financiers que psychologiques, il pourra recourir à plusieurs actions pour faire valoir ses droits. Dans ce qui suit, nous allons vous présenter quelques-unes de ces actions.

Réunir des preuves pour pouvoir contester la décision

Si vous trouvez que vous avez étiez victime d’un licenciement abusif, c’est-à-dire, un licenciement non fondé, vous devrez réunir tous les preuves qui agiront en votre faveur. Il faut reconnaître qu’en tant que salarié, vous pouvez constituer votre dossier par tout moment. Vous pouvez par exemple vous servir des différents échanges entre vous et votre employeur comme les e-mails et les SMS. Cela permet de prouver la rupture du contrat de travail de manière abusive. Dans ce cas, prenez la peine de bien vérifier les contenus pour vos preuves jouent en votre faveur.

Faire appel à un avocat spécialisé dans ce genre d’affaires

Comme votre affaire est une affaire du prud’homme, l’intervention d’un avocat n’est pas exigée mais vivement recommandée, sauf bien sûr si vous avez exercé en tant qu’avocat. En effet, un cabinet d’avocat spécialisé dans les licenciements abusifs connaît toutes les ficelles que les employeurs peu scrupuleux adoptent pour gagner un procès.

En plus de vous guider sur les processus à suivre, votre avocat se chargera de vous conseiller, de rédiger vos lettres de doléances et bien évidemment de vous assister lors du procès. Un bon avocat saura détecter les problèmes au niveau de la forme de licenciement, qui est souvent remplie de vices pour le cas des licenciements abusifs. Il mettra également en lumière les failles au niveau de votre licenciement afin de pouvoir le contester.

Sachez que l’Etat propose à tous les contribuables l’aide juridictionnelle au cas où ils ne disposent pas des moyens pour payer l’honoraire de son avocat. Par contre, si vous êtes à la recherche d’un spécialiste pour se pencher sur votre dossier, actoowin vous mettra en contact avec un expert dans votre région.