Rachat de crédit, regroupements, renégociations, tout ce que vous devez savoir

Le rachat de crédit est une des solutions qui peut vous sortir d’un pétrin financier. En effet, avec cette méthode vous pouvez avoir une vision plus claire sur vos finances. Vous pouvez ainsi anticiper la gestion de vos revenus en cas de coup dur. C’est un système efficace et pratique qui nous vient des pays anglo-saxons. En faisant un rachat de crédit voter objectif est de réduire le cout de votre prêt.

Qu’est-ce que le rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est une opération bancaire qui a pour objectif d’anticiper le remboursement d’un prêt. En échange, vous devez prendre un nouveau crédit auprès de la nouvelle banque qui « achète » votre emprunt et cela avec un taux d’intérêt plus qu’intéressant.

Sachez tout de même qu’en procédant de la sorte, vous aurez des frais annexes à gérer : les frais sur le rachat de crédit proprement dit et les frais liés à votre remboursement anticipé. Effectivement, les frais de remboursement anticipé peuvent s’apparenter à des pénalités que vous devez régulariser. Ils se chiffrent à hauteur de 3% de la somme à rembourser restante. Ce frais ne doit en aucun cas dépasser l’équivalent de six mois de mensualité. Obtenez plus d’informations sur www.le-guide-du-rachat-de-credit.fr/

Autre frais qui sera aussi à votre charge : le cout de la main levée de l’hypothèque. Il se peut aussi que votre nouvelle banque prélève des charges liées au frais de dossier ou la constitution de garantie.

Quelles différences avec le regroupement de prêts ?

La réponse se trouve dans la question : Un regroupement d’emprunts vous permet de regrouper en un seul et même contrat tous vous prêts et cela peut importe leurs natures. Vous aurez donc au final un crédit unique et un taux d’intérêt adaptés à vos revenus.

Cette opération financière vous permettra d’anticiper une baisse de revenu par exemple (retraite, licenciement…) et d’assainir vos finances. Le taux que vous aurez à rembourser est en adéquation avec vos nouveaux revenus. C’est LA solution qu’il vous faut si vous êtes en situation de surendettement.

En effet, ce procédé vous permettra d’avoir une hausse de votre pouvoir d’achat, ou de démarrer un nouveau projet. Si vous êtes un emprunteur, vous tirez avantage d’un délai de remboursement plus long et une seule mensualité plus faible à régler. Ce que gagne l’organisme de prêt ? Un nouveau client et un cout total de l’emprunt plus élevé. Si vous avez du mal à payer vos remboursements, pensez-y.

Si tel est le cas, vous devez d’ores et déjà prévoir les pénalités pour remboursement anticipé, les frais du notaire, les assurances et les frais de dossier. Le rachat de crédit immobilier pour sa part, ou renégociation de prêt est à utiliser pour avoir un taux plus compétitif dans une autre banque. C’est cette nouvelle banque que vous avez choisie qui prendra en charge le rachat de l’emprunt. C’est cela qu’on appelle une renégociation.

Décryptage du processus de regroupement de crédits

Rappelons-le, le rachat de crédit est une opération bancaire visant à réorganiser vos dettes et à avoir une finance plus saine. Vous pouvez y regrouper tous vos crédits et cela sans tenir compte de leurs natures (consommations, immobiliers…)

Donc que vos crédits soient des crédits privés ou professionnels, ils seront tous englobés dans ce processus. Vous aurez également l’opportunité d’y fusionner des créances autres que des dettes. Si vous avez plusieurs emprunts immobiliers et des crédits à la consommation, le processus se rapprochera du règlement d’un crédit immobilier. Pour se faire, il faut que le montant fusionné de tous vos crédits immobiliers représente 60% de la valeur du prêt nouvellement regroupé.

Après cela, l’organisme de prêt vous laissera 10 jours pour donner votre réponse définitive. Vous avez un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat. Pour ce qui est de la problématique des mensualités, l’enseigne financière que vous avez sollicitée peut vous proposer différentes formules.

Concrètement, que peuvent me proposer les banques ?

On vous proposera peut-être une mensualité plus faible : ce qui aura pour effet de donner un cout global de l’opération plus élevé. C’est le prix à payer pour avoir une durée de remboursement plus longue. À ce stade on peut parler d’un échange de procédés, car le client échange ses emprunts à court terme contre un seul crédit plus long et avec un plus gros montant.

Il se peut aussi que vous obteniez un taux plus facile à éponger. Mais dans ce cas, cela dépendra surtout des conditions du marché. Vous trouvez peut-être que la durée du crédit est vraiment trop longue ? Si c’est ce que vous pensez vraiment, la solution qu’on vous proposera sera une mensualité assez élevée ou stable. Cela aura pour effet de réduire la durée du crédit. C’est un cas très rare sachant que le but d’un rachat de crédit est évidemment d’alléger cette mensualité.

Quand est ce qu’on gagne au change ou on perd toujours ?

Il faut savoir qu’il y a des avantages à faire un rachat de crédit. Et bien sûr il y a ses inconvénients. Les organismes de prêt sont tenus par la loi de fournir au client un document contenant toutes les informations relatives à l’opération de rachat en cours. Ce document doit obligatoirement accompagner la proposition de crédit.

Dans ce fichier, vous retrouverez un tableau qui comprend les données nécessaires pour vous aider à choisir. Caractéristiques financières des crédits qui font l’objet du rachat, données sur l’opération de regroupement proposé, tout y est ! Si vous vous retrouvez dans l’incapacité de fournir tous les documents relatifs à tous vos crédits (pièces justificatives), le document de votre nouvel établissement bancaire se fera sur la véracité de vos déclarations.

N’oubliez pas de faire une simulation de crédit avant toute signature. C’est un outil efficace qui vous permettra de connaitre assez précisément les mensualités de votre emprunt. Avec ce coup de pouce technologique, il vous est possible de connaitre le capital qui vous sera donné.