Les facteurs à considérer lors d’un placement immobilier

L’achat d’un bien immobilier d’investissement peut être une décision financière judicieuse. Si vous procédez correctement, vous obtiendrez un bon rendement grâce à un revenu intéressant, des allègements fiscaux, des gains en capital…

Mais un rendement élevé sur votre investissement n’est pas une garantie, vous devez penser stratégiquement lors du choix et de l’achat de votre investissement immobilier. Puis, travailler en accord avec les tendances du marché et les directives générales. Celles-ci dictent si votre investissement dans un appartement ou une maison est en passe de réussir.

Si c’est la première fois que vous vous aventurez dans le monde du placement immobilier, il est normal de se sentir un peu dépassé par le processus. Il y a beaucoup de choses à prendre en considération, et beaucoup de choses en jeu. Que vous envisagiez d’acheter une propriété de location de vacances, un appartement en ville à louer à l’année, un immeuble commercial… Vous avez besoin d’y aller avec un esprit clair et une bonne compréhension de ce qui fait un bon achat.

Emplacement, emplacement emplacement !

Vous devez placer votre investissement immobilier dans son contexte. Une magnifique maison de vacances n’aura aucune chance si elle est placée dans un endroit où les touristes ne viennent pas. De même, là où la concurrence est très forte, vous pouvez facilement récupérer vos coûts de rénovation. Alors que dans un marché moins concurrentiel, vous pourriez vous retrouvez à perte.

Pensez d’abord à la localisation, puis à la propriété elle-même. La « bonne » propriété au mauvais endroit n’est probablement pas rentable.

L’acompte

Les exigences en matière d’acompte pour l’achat d’une propriété de placement diffèrent de celles qui s’appliquent à l’achat d’une maison familiale. Les exigences en matière d’acompte sont plus strictes lorsqu’il s’agit de garantir votre financement. Ce qui nécessite un versement initial plus important.

Les variables qui déterminent le montant prévu de votre acompte comprennent le crédit, le revenu, le ration d’endettement… Comme pour tout achat immobilier, récapitulez les détails de votre financement avant de partir à la recherche d’une propriété. Afin de savoir ce qui est viable et ce qui ne l’est pas.

La règle du 1%

Lorsque vous calculez le rendement prévu d’une propriété, il est presque toujours bon de respecter la règle du 1%. La règle du 1% est un terme de placement immobilier que les investisseurs utilisent pour déterminer si un achat particulier vaut la peine d’être effectué. En vertu de la règle, chaque mois, vous devriez être fixé à au moins 1% du prix que vous avez payé. Y compris le prix d’achat et tout montant supplémentaire que vous y avez investi (réparations, rénovations…).

Supposons que vous achetez un bien immobilier d’investissement pour 225 000€ et y effectuez des rénovations d’une valeur de 25 000€ pour un investissement initial total de 250 000€. Idéalement, vous devriez obtenir au moins 1% de ce montant, soit 2500€ par mois en loyer ou autre revenus.