L’huile de coco, une huile millénaire.

L’huile de Coco Kezaco  ?

Arôme et fragrance incontournable de l’été, l’huile de coco est aussi un atout beauté qui va vous sublimer durant toute la saison estivale.coconuts

L’huile de coco est donc une huile végétale, elle est obtenue grâce à l’eau et la pulpe contenues dans la noix de coco. Cette huile, extrêmement polyvalente est utilisée pour ses nombreuses propriétés. La présence de l’acide laurique, l’acide caprique et caprylique dans la substance de l’huile lui confère des vertus thérapeutiques.

On en fait quoi ?

Cette huile parfumée est comestible, elle s’utilise aussi bien pour prendre soin de soi que pour cuisiner.

            En Cosmétique

L’huile est reconnue pour ses propriétés nourrissantes, anti-inflammatoires, antimicrobiennes et antioxydantes. Appliquée directement sur la peau, cette huile douce peut soulager des brûlures, prévenir les rides et du relâchement de l’épiderme. De par sa galénique, elle sublime la peau et lui donne un côté satiné.

Sur des cheveux sec, appliquée sur les extrémités, elle dompte et hydrate les frisottis. Appliquée plus généreusement, elle peut servir de masque pour nourrir et renforcer les cheveux afin de leurs apporter une brillance et vigueur. Astuce pour les mamans ( et les papas ! ) l’huile de coco est également anti-poux, il tue par asphyxie ces petites bêtes indésirables.

En huile de massage elle possède un côté ultra-sensoriel, elle laisse un parfum délicat et assouplie la peau. Elle peut prévenir les vergetures et en réduire la visibilité.

Les piqûres d’insectes : appliquée sur une piqûre l’huile de noix de coco peut diminuer les sensation de brûlure et de démangeaisons.

Ses vertus antimicrobiennes lui permettent d’agir sur les problèmes de peau tel que dermatite, eczéma, herpès labial…

            En Cuisine

Dans la vie quotidienne des civilisations insulaires tropicales, c’est le cocotier entier qui est mis à contribution. Le bois sert pour les charpentes et les piliers des constructions. Selon leur taille, les feuilles sont tréssées pour les offrandes et les toitures enfin, les petites ramures servent à la confection des brochettes.

La noix de coco en elle même se mange sous toutes les formes. Râpée dans les plats tels que le lurap ou le lawar, le lait de coco pour les curry de légumes, l’eau de coco en boisson, la chair en dessert, la forme plus rare est peut-être celle de la noix de coco germée.

Cuisiner avec de l’huile de coco est idéal pour réduire les troubles liés aux taux de mauvais cholestérol. Elle aide à réduire l’appétit et augmenter le métabolisme. Elle possède une odeur agréable, est ajoute aux plats et préparations une délicate touche de douceur à la saveur exotique.

L’huile de coco vierge a l’avantage de ne pas produire de composés toxiques lorsqu’elle est chauffée. C’est donc une huile à privilégier dans la cuisson à haute température comme la friture.

Lors de l’élaboration d’un régime alimentaire les différentes propriétés de l’huile (Elle est constituée de triglycérides à chaîne moyenne (TCM) qui sont plus facile à digérer et traitées immédiatement par le foie), favorise la dépense énergétique de l’organisme, grâce à leurs actions sur les triglycérides et par conséquent la diminution des graisses superflues.

L’huile de coco est donc un incontournable dans votre rituel beauté de par ses bienfaits, ses propriétés cosmétiques mais aussi culinaires. Son nom et son parfum gourmand sont une invitation au voyage des sens,  alors demain tous coco ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *