Dans quels contextes utiliser la technologie RFID

Pour sécuriser les territoires pendant la Seconde Guerre mondiale, de nouvelles techniques ont vu le jour. C’est le cas de la RFID, une technologie qui autrefois était utilisée pour identifier les avions qui entraient dans l’espace aérien britannique. Aujourd’hui, la RFID n’est plus une technologie confidentielle, exclusivement destinée à l’armée. Cette technologie de communication sans contact intervient dans plusieurs domaines pour résoudre divers problèmes. Découvrez dans cet article dans quel contexte recourir à la RFID.

Qu’est-ce que la technologie RFID ?

La RFID ou encore Radio Frequency Identification est une technologie ancienne très attractive. Elle consiste à conserver et à mémoriser des données sur un support pour ensuite les récupérer à distance. Autrement dit, il s’agit d’un système de traçabilité et d’identification par radiofréquence. Elle s’est rependue et est devenue aujourd’hui incontournable dans le secteur industriel.

Comment fonctionne-t-elle ?

Le tag ou encore l’étiquette RFID est composé d’une puce RFID et d’une antenne. Elles sont collées sur le produit ou l’objet à tracer. La puce est reliée à l’antenne et c’est dans cette puce que sont stockées les informations à transmettre. L’antenne du lecteur émet des ondes électromagnétiques que l’antenne du tag convertit en signaux électriques. Le tag envoie donc l’information demandée par son antenne et son module qui sera lue grâce à un lecteur émetteur-récepteur. Les informations transmises sont sous forme d’ondes radio. C’est par la suite qu’elles sont converties en données lisibles sur un lecteur RFID. On distingue la RFID passive et celle active.

Quelle différence entre la RFID passive et la RFID active ?

La RFID passive n’a pas une source d’alimentation propre à elle. Elle tire son énergie à partir du signal envoyé par l’antenne interrogatrice. La RFID active est quant à elle alimentée par une batterie. Par ailleurs, la RFID active se distingue de la RFID passive par sa capacité à transmettre les informations sur une grande distance. En raison de ces nuances, il est préférable de solliciter un spécialiste de la technologie RFID pour choisir la RFID qui convient le mieux à ses besoins. 

Quand recourir à la RFID ?

La RFID peut être utilisée pour répondre à divers besoins au sein de l’entreprise et dans la logistique des entreprises et industries.

D’abord, elle peut servir à tracer les produits et marchandises. En industrie, l’étiquette RFID est collée sur le produit et permet de tracer son parcours dans l’industrie jusqu’à sa sortie. Cette technologie, en éliminant les tâches manuelles, permet de gagner du temps, de l’argent, et de rendre plus performante la chaine logistique.

De même, La RFID peut être utilisée pour gérer les stocks, l’expédition et la réception des marchandises en industrie. Elle se révèle comme un excellent moyen pour analyser, connaitre, et maitriser rapidement et facilement les flux de marchandise. Le système permet d’avoir toutes les informations sur les flux, de la fabrication à la vente. L’ordinateur met à jour la liste de stocks disponible et facilite leur gestion. Il est donc plus facile de connaitre l’inventaire de façon très précise.

Par ailleurs, il est possible de recourir à la RFID pour des raisons sécuritaires. En cas de vol, avec la RFID, il est possible de retracer le parcours du produit pour facilement le retrouver. La RFID peut également être utilisée pour identifier les personnes autorisées à accéder à une zone donnée. De plus, la RFID intervient pour limiter la contrefaçon. Il est désormais facile de reconnaitre un produit et obtenir toutes les caractéristiques le concernant.