Toiture-terrasse : quels éléments pour assurer l’étanchéité?

Avoir un toit-terrasse est une très bonne chose pour avoir un espace supplémentaire et un élément décoratif tendance. Mais avoir ce type de toiture amène également à assurer une bonne étanchéité. Tenir compte de ce point permet notamment d’avoir un habitat résistant et sain. Afin d’éviter les problèmes d’étanchéité, il est primordial de choisir et installer les bons éléments. Voici d’ailleurs quelques-uns d’entre eux pour avoir aperçu de ce qui vous attend.

Installer de bons isolants

Une toiture poreuse est un signe d’une couverture inefficace. Ce qui provoque des problèmes d’infiltration puisque l’eau coulera notamment dans les murs et tous les matériaux constituant la structure de la maison. Les dégâts peuvent être importants, suivis de l’apparition de moisissures et de champignons. Les résultats peuvent même être dangereux puisque l’air impur peut engendrer des allergies et certains problèmes respiratoires. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est nécessaire d’avoir une toiture étanche. Si vous faites appel à un professionnel, il vous dira la même chose.

Généralement, il est nécessaire de choisir un bon isolant. Mais il doit être en fonction des besoins, de l’environnement et du type de toit-terrasse.  Pour les toits plats non accessibles, plusieurs types d’isolant peuvent être mis en œuvre : l’asphalte, le bitume basique, ou le bitume armé coulé. Le bitume solide de son côté se présente sous forme de rouleaux ou de feuilles. Il doit donc être soudé à l’air chaud. Ce type d’étanchéité est connu pour sa bonne durabilité, notamment jusqu’à 20 ans. Les résines liquides de leur côté assurent la continuité et la régularité de la membrane sur toute la surface sans soudure, ni autre traitement. Ce système liquide est idéal pour une terrasse accessible.

Les techniques à mettre en œuvre

Il faut dire qu’assurer l’étanchéité du toit-terrasse demande des travaux minutieux. Ils doivent également être réalisés en hauteur sans parler des matériaux délicats à manier. C’est pour cette raison qu’il est important de faire appel à un professionnel comme cette entreprise de couverture dans le Bas Rhin pour de bons résultats. Souvent, les travaux passent par la pose d’une membrane recouverte de bitume. Cette étape débute par le nettoyage du support pour préparer la surface via une primaire d’accrochage. Il faut notamment attendre plus de deux heures avant de poser la membrane.

Malgré cela, on retrouve d’autres techniques plus avancées pour réaliser la pose des isolants. Il en est de même pour les éléments de la toiture plate. On retrouve notamment l’isolant pour toiture végétale, mais qui évite l’expansion des racines et facilitant aussi le drainage. Il y a également l’isolant facilitant la mise en place des panneaux photovoltaïques. Malgré cela, ce type d’isolant n’est pas du tout adapté aux régions venteuses.

Cependant, quelques précautions doivent être prises en compte pour renforcer l’étanchéité. De ce fait, il faudra s’assurer de bien traiter toute la surface de la toiture pour éviter les infiltrations futures. Il faudra également penser à intégrer certains éléments de la toiture comme les puits de lumière, les gouttières, les cheminées, les gaines de ventilation… Il ne faut pas oublier les joints de construction et de dilatation apparents. Ils doivent être protégés par un solin ou un joint souple.