Quelles sont les étapes d’un ravalement d’une façade en pierre?

Une façade en pierre est connue pour sa grande résistance et sa durabilité. Toutefois, comme tout autre type de façade, elle requiert un minimum d’entretien. Aussi, au fil des années, elle peut également se détériorer. Pour la remettre en état, des travaux de ravalement doivent être effectué. Il est à noter que la restauration d’une façade en pierre n’est pas chose facile et elle se déroule en plusieurs étapes successives.

Le diagnostic

Avant de commencer les travaux de ravalement, une analyse rigoureuse de l’état des lieux est indispensable. Par le biais de cette inspection, on pourra déterminer l’ampleur des différents travaux de restauration à réaliser ainsi que les traitements de façade appropriés.

D’abord, il est important d’identifier la nature de la façade. De quoi est-elle constituée dans sa totalité ? Il est très rare qu’un bâtiment soit entièrement fait de pierre. Généralement, dans un but esthétique surtout, ce sont certaines zones de la façade qui sont réalisées en pierre naturelle telle que les soubassements, les corniches ou encore les chaînes d’angle. Ensuite, dans le cas où les pierres sont recouvertes d’une peinture épaisse, il faudra la relever afin de déterminer le type de pierre sous-jacent.

Après avoir identifié la nature et le type de votre façade, on doit procéder à l’évaluation de l’état ses différents composants. S’ils sont endommagés, il faut essayer d’en déterminer les causes. Cette étape de diagnostic nécessite impérativement l’intervention d’un professionnel expérimenté comme cette entreprise de ravalement de façade située en Seine et Marne. Si vous le réalisez vous-même, il est très probable que vous oubliiez certains détails pouvant vous sembler insignifiants et pourtant sont des éléments clés pour des travaux de ravalement réussis.

Les travaux de ravalement

Ce n’est qu’après avoir posé un diagnostic précis de l’état de votre façade que vous pourrez entamer les réparations et autres travaux de ravalement. Mais avant cela, un bon nettoyage de la façade en pierre s’avère nécessaire. Il existe différents procédés de nettoyage (lavage à pression, hydro-gommage, laser, nébulisation…). Cependant, la méthode de lavage choisie devra préserver le calcin qui est l’élément de surface protégeant la pierre. Aussi, les systèmes de nettoyages trop abrasifs sont à éviter, car ils risquent de rendre la pierre de votre façade poreuse, sinon de la détériorer.

Puis, selon le bilan établi par les professionnels, la liste des travaux à effectuer peut varier. Il peut s’agir, entre autres, des ouvrages de rejointement et de réparation des parements. En fonction du niveau de dégradation des joints, ils peuvent être repris partiellement ou totalement. Et si vos façades sont ornées de diverses modénatures colorées avec de la chaux ou autres pigments naturels, pensez à les restaurer pour qu’ils retrouvent leur état original et neuf.

Les finitions et traitements divers

La dernière étape consiste à procéder aux différents travaux de finition. Il s’agit, surtout, d’appliquer un traitement adapté sur certains éléments de la façade pour les protéger des diverses agressions extérieures, notamment des intempéries. Pour cela, on opte souvent pour la mise en peinture des ouvertures de façades (fenêtres, volets, porte principale…) et aussi des murs extérieurs. Aussi, spécialement pour la façade en pierre, il est recommandé d’appliquer un traitement hydrofuge ou une minéralisation afin d’optimiser sa résistance et son imperméabilité à l’eau en réduisant la porosité de la pierre.