Comment faire de son projet immobilier une vraie réussite?

Un projet immobilier doit être mis en œuvre de manière cohérente et logique pour éviter de grands regrets. Que vous souhaitiez accéder à la propriété, vous lancer dans l’investissement locatif ou vendre votre résidence pour en construire une neuve, il existe des conseils à suivre pour chaque plan. Explications.

Bien démarrer son projet immobilier

Avant toute exécution d’un programme immobilier, il faut en définir l’objectif final :

•             devenir propriétaire de sa résidence principale

•             bénéficier d’un complément de revenus en mettant son bien en location

•             acheter/construire une nouvelle maison avec l’argent de la vente de son logement actuel

•             acheter un appartement proche de l’université pour son enfant étudiant

•             acquérir un bien pour vivre tranquillement sa retraite…

Une fois l’objectif clair, il faut estimer le budget à affecter à la concrétisation du projet. Pour déterminer le capital que vous pouvez mobiliser pour le réaliser, vous devez connaître le montant de votre réserve de trésorerie disponible et calculer votre capacité d’emprunt. En effet, vous aurez sans doute besoin d’un crédit immobilier pour financer votre projet.

Réunir les fonds nécessaires à la réalisation du projet

Si vous avez une épargne, vous pourrez vous en servir pour payer une partie des frais à titre de financement sur fonds propres. Le reste de la somme requise devra être obtenue de la part d’une banque ou d’un établissement de crédit. Celui-ci étudiera vos finances ainsi que votre emploi et votre historique de crédit avant de vous accorder le prêt. Pour augmenter vos chances d’approbation, vous devez monter un dossier en béton contenant des justificatifs de : emploi, situation personnelle (célibataire, marié, pacsé, etc.), revenus et charges. Les banques privilégient les emprunteurs qui ont un emploi en CDI, des revenus stables, un taux d’endettement inférieur à 33 % et un bon pointage de crédit. Les défauts de paiement, les découverts bancaires, le surendettement et le fichage négatif à la Banque de France sont autant d’éléments qui peuvent vous empêcher de faire un prêt immobilier. Donc, assurez-vous de démontrer une bonne capacité de gestion de votre argent pour mettre les prêteurs en confiance.

Demander l’aide d’un agent immobilier

Les services d’un expert en immobilier sont toujours utiles pour mieux atteindre ses objectifs. Connaissant les tendances du marché, les prix, les opportunités et les risques de chaque investissement immobilier, un spécialiste de l’immobilier peut vous accompagner tout au long du projet afin d’en garantir le succès. Effectivement, un professionnel va vous apporter l’aide et l’assistance nécessaire pour :

•             souscrire un crédit immobilier et une assurance emprunteur au meilleur taux,

•             repérer une propriété présentant les prestations recherchées (garage, jardin, cuisine toute équipée, etc.) dans le secteur de votre choix,

•             négocier le prix d’achat pour conclure une bonne  affaire,

•             assurer la régularité des démarches et de la transaction,

•             obtenir des conseils de défiscalisation pour rentabiliser au maximum un investissement locatif.

Respecter les règlementations en vigueur

Les exigences légales dépendent de votre statut ainsi que de la nature de votre projet immobilier (nous vous invitons à visiter le site  partimmobilier.fr pour connaître les législations qui encadrent les opérations immobilières et pour trouver plus de renseignements sur l’immobilier). Par exemple, un propriétaire-bailleur doit louer son bien en respectant les normes de location de propriété. Un vendeur de maison doit demander l’accomplissement des diagnostics immobiliers obligatoires avant la mise en vente du bien. Un locataire doit honorer les engagements pris dans son contrat de bail. Et à chaque opération immobilière : achat, vente, location, …, la réalisation d’un état des lieux d’entrée ou de sortie est nécessaire pour éviter les mauvaises surprises au moment de la remise des clefs.