La différence entre un couvreur, un zingueur et un charpentier

La construction d’un bâtiment est un travail en équipe. En effet, beaucoup de professionnels interviennent du début jusqu’à la fin d’un projet de construction. Chaque corps de métier effectue ses propres tâches et contribue à la réalisation des ouvrages. Pour les travaux de toiture, les artisans ont tous différentes qualités, qualifications et expériences. Afin de ne pas les confondre, découvrez la différence entre le couvreur, le zingueur et le charpentier.

Les fonctions du couvreur

Un couvreur comme l’artisan Louis qui exerce dans le Nievre est un spécialiste chargé de la couverture d’une maison. Que ce soit dans des travaux de rénovation ou de nouvelle construction, il s’occupe de plusieurs tâches sur la toiture. En allant de la pose des toits jusqu’à la réparation, il effectue aussi les divers entretiens au fil des années. Il est le garant d’une installation de couverture efficace pour protéger celle-ci des diverses intempéries. Travaillant en hauteur, il possède une bonne condition physique et un savoir-faire sans pareil. De plus, un couvreur a comme tâche de mettre en place les échafaudages avant les ouvrages proprement dits. Il s’occupe également du montage des isolants, de revêtements ainsi que des liteaux.

À part cela, si des fenêtres de toit, des tuiles ou des panneaux solaires doivent être disposés sur le toit, il est le responsable. Tout au long de son exercice, il doit avoir la capacité de guider son client à choisir le revêtement idéal en considérant le design et le desideratum de ces derniers. Polyvalent, il faut qu’il prenne en compte les climats de la zone sans oublier les paramètres culturels et géographiques du chantier.

Les missions d’un charpentier

Toujours professionnel dans les travaux de toiture, un charpentier intervient dans tout ce qui soutient la toiture. Traditionnellement en bois ou en métal, ce dernier est aussi appelé charpente. Il forme le socle où l’ensemble de la couverture se repose. Le charpentier s’occupe de tout support de la couverture que ce soit en tuile plate, en toit plat ou en tuile faitière. Il est mieux placé que le couvreur à effectuer l’assemblage des différentes portions de bois pour supporter le toit. Son but est de constituer un ensemble résistant aux intempéries les plus violentes. S’il travaille en tant qu’auto entrepreneur, son tarif d’intervention ne dépend pas des tâches du couvreur.

Dans le métier de la construction, le charpentier a une habilité sans pareille quand il s’agit de travailler le bois de construction ou encore d’entretenir une maison. Que le projet soit résidentiel ou commercial, il est apte à travailler sur place.

Les prestations d’un zingueur

Les principales missions d’un zingueur sont le renforcement de la couverture, la réparation de la toiture et la protection de la construction contre les diverses intempéries. L’objectif de son métier est simple. Il garantit l’étanchéité ainsi que l’isolation des toits. Pour y arriver, il utilise le zinc, le plomb, l’acier, le cuivre et d’autres matériaux. À part cela, sa fonction lui amène à veiller sur l’évacuation des eaux de pluie afin que ces derniers ne s’introduisent pas par les fenêtres du toit ou par la cheminée. Ainsi, il doit installer les bâches et les gouttières.

En outre, il peut concevoir un plan carré à tasseaux ou mettre en place un façonné de zinc sur un comble en ardoises ou en tuiles. D’ailleurs, si vous avez besoin de poser des lucarnes, le zingueur est le professionnel qu’il vous faut.

Comme le couvreur et le zingueur ont des travaux complémentaires, il est possible qu’une personne exerce les deux fonctions en même temps. Il s’agit du couvreur-zingueur. Cependant, pour porter la casquette d’un zingueur spécialisé, un artisan doit maitriser les infrastructures d’évacuations d’eau.