Le marketing direct, indispensable pour réussir ses ventes

S’il y’a bien un mot qui fait grincer les dents des patrons de PME, c’est : marketing. En effet, les entrepreneurs n’aiment pas vendre, ils redoutent d’avoir à démarcher et d’entendre un « non » froid et sec.

Avec l’avènement d’internet et du marketing digital, les dirigeants de TPE et PME ont pu pousser un ouf de soulagement et se réfugier derrière leurs écrans pour faire connaître leurs produits.

Le marketing direct est-il en voie d’extinction ?

Que nenni. A vrai dire, il ne s’est jamais aussi bien porté.

Il peut être tentant de se dire qu’un site web dernier cri et des comptes sur les réseaux sociaux feront l’affaire, mais croyez le ou pas, les ventes directes ont encore de très beaux jours devant elles.

Qu’est-ce que le marketing direct

Ranger France, marketing direct
Le marketing direct

Par marketing direct, on entend une technique de communication et de vente directe qui consiste à diffuser un message particulier adapté à un segment spécifique de la population. Le but est d’en obtenir un résultat instantané et quantifiable.

Ce résultat peut en effet être le remplissage d’un formulaire ou des ventes directes : adhésion à un club, achat de produits, souscription à un service, etc.

Les enjeux du marketing de contact

Obtenir de nouveaux clients

Supposions que vous soyez à la tête d’une nouvelle entreprise de pose de fenêtres et souhaitiez acquérir de nouveaux clients.

Une solution est de recourir à une opération de vente en porte à porte qui vous permettra non seulement de faire connaître votre marque mais aussi d’écouler des produits et de générer des rentrées d’argent immédiates.

Et ce n’est que le début de votre relation avec vos nouveaux clients.

Fidéliser les clients déjà acquis

Grâce au déploiement de vos commerciaux sur le terrain, vous disposez déjà d’une base de données clients. Félicitations ! Évidemment, sans que cela ne vire au harcèlement, il est maintenant de votre devoir d’entretenir cette relation.

Comment les personnes réagissaient elles à vos produits ? Quelles expressions dégageaient elles ? Quels souhaits ont elles exprimées ?

A la différence du marketing de masse, ces opérations permettent en effet d’en savoir plus sur la perception et les émotions générées par vos articles. A vous donc d’en faire bon usage pour adapter votre offre aux besoins réels du client.

Et une fois que ces données auront été compilées et analysées, pourquoi ne pas procéder à une campagne de relance téléphonique afin d’informer vos clients des nouveautés disponibles ?

Non seulement, le coût d’acquisition sera beaucoup plus faible que lors du premier contact, mais en plus, les clients fidèles dépensent en moyenne entre 25% et 55% plus que les autres.

Pensez y !

Les différentes formes de marketing de contact

Même si la première image qu’il évoque est celle d’un commercial passant de porte pour présenter ses produits, le marketing de proximité ne se résume pas à cela.

Parmi les différentes opérations de ce type de communication, on retrouve :

  • la télévente
  • la vente en porte à porte
  • les campagnes SMS
  • La vente directe en boutique ou lors d’événements promotionnels (foires, salons, etc.)
  • la distribution postale
  • l’emailing

Pourquoi privilégier ce type de marketing

Simplement parce qu’aujourd’hui, le prospect est assailli de publicités de toutes sortes. De ce fait, il n’accorde plus aucun intérêt aux offres qui ne sont pas faites pour lui.

Savez vous à combien de publicités un individu moyen est exposé chaque jour ?

350. Oui, vous avez bien lu. Trois cent cinquante publicités par jour !

Pourquoi devrait il perdre son temps à vous écouter parler alors qu’il est littéralement noyé par une masse de données et que vous, vous ne faites pas l’effort de l’écouter ?

Non, le marketing direct n’est donc pas mort. Au contraire, en recueillant les données à la source, il s’impose comme la seule voie capable d’encore générer des ventes directes. En effet, les environnements sont de plus en plus concurrentiels.