Samassur : Histoire de la sécurité sociale

Le modèle de sécurité sociale est l’un des plus performants du monde. Mais comme tout système qui fonctionne, il ne s’est pas fait en un jour ni en une réforme, Samassur explique l’histoire de l’assurance maladie en France.

Les dates historiques majeures

Le 4 octobre 1945 un système complet de sécurité sociale a été mis en place, basé sur un texte fondateur. Mais d’après Samassur, ce texte s’appuyait sur 4 textes importants :

Samassur : Les textes fondateurs de la sécurité sociale

  • L’un de ces textes date de 1898, sur la réparation des accidents du travail et les maladies professionnelles.
  • Un second texte date de 1910. Il est consacré aux retraites ouvrières et aux retraites paysannes.
  • Un troisième texte date de 1928 et 30. Celui-ci est dédié aux assurances sociales. Puis un dernier texte est dédié aux allocations familiales.

Donc en 1945, le gouvernement provisoire du Général De Gaulle ne partait pas de zéro, souligne Samassur.

Samassur : Général de Gaulle, système sécurité sociale
Samassur : Général de Gaulle, système sécurité sociale

La santé au lendemain de la guerre

Selon l’avis de Samassur, le passé historique de la France a sans doute permis la création d’un système aussi efficace : la volonté de construire une France en bonne santé au lendemain de la guerre y étant pour une grande part de responsabilité. Mais il n’y a pas eu qu’un seul homme à l’origine du système de la sécurité sociale.

Il faut savoir que le conseil national de la résistance en 1944 avait élaboré tout un programme de réformes à entreprendre au moment de la libération de la France. Parmi ces réformes, il y a la création d’un plan complet de sécurité sociale.

C’est le Général De Gaulle, chef du gouvernement provisoire qui était chargé de mettre en œuvre ce grand chantier. Il s’est appuyé sur le soutien des Ministres du Travail successifs dont Pierre Laroque. Selon l’avis de Samassur, ce dernier est considéré comme le père de la sécurité sociale.

Samassur : présentation de l’homme fort de la sécurité sociale

Pierre Laroque était directeur de la sécurité sociale au Ministère dès 1944. Une fois à la retraite, il devint le fondateur et le premier président du Comité National d’Histoire de la Sécurité Sociale.

A l’origine de la création de la sécurité sociale

Différents motifs ont poussé à la création totale d’un système total de couverture sociale. A la fin de la guerre, la reconstruction matérielle mais aussi familiale de la France étaient une priorité. Outre une réalité économique, Samassur, courtier en assurance, indique qu’une réelle volonté de démocratie sociale était apparue dans le domaine de la santé.

samassur : sécurité sociale
samassur : sécurité sociale

Les ambitions de l’époque

  • L’unité de la sécurité sociale : le même régime pour l’ensemble de la population : salarié, secteur privé, public, non-salariés etc.
  • L’extension à tous les risques couverts : c’est-à-dire assurance sociale, maladie, maternité, décès, vieillesse, allocation familiale, accidents du travail et maladies professionnelles.

Aujourd’hui nous parlons plus des déremboursements des médicaments que de la manière efficiente dont fonctionne la sécurité sociale. Selon l’avis de Samassur, la sécurité sociale a-t-elle atteint ses objectifs ?

Sante et sécurité sociale : les objectifs

Aujourd’hui, les objectifs prioritaires de la sécurité sociale de 1945 sont atteints, dans la mesure où la totalité de la population est couverte. Certes il y a une multiplicité de régimes de sécurité sociale mais d’une manière ou d’une autre tout le monde est couvert par un régime.

Samassur cite la CMU de 1999 : la couverture maladie universelle qui a été créée pour combler les lacunes de la mosaïque de régimes de santé
IL y a aussi l’AME (Aide médicale de l’Etat) qui offre une couverture maladie aux étrangers en situation irrégulière.

Samassur : l'unité administrative de la sécurité sociale
Samassur : l’unité administrative de la sécurité sociale

L’unité administrative

Même si nombre des objectifs de 1945 ont été atteint, ce n’est pas le cas de l’unité administrative comme le précise Samassur. Une unité administrative avait été projetée mais elle n’a jamais été atteinte.

Beaucoup de lobbies ont lutté en 1945 et dans les années qui ont suivi pour empêcher que le régime général soit un régime qui englobe la totalité de la population française.