La première visite chez le dentiste

Avant même que les premières dents de bébé ne sortent, et même déjà pendant la grossesse, il est nécessaire de prendre de bonnes habitudes. En effet, l’hygiène bucco-dentaire s’apprend tôt. Le Dr Yann Guez, Dentiste à Montpellier, vous donne ses conseils sur ce qu’il faut faire ou ne pas faire.

La première visite chez le dentiste par le Dr Yann Guez

L’entourage et ses habitudes

Les facteurs qui déclenchent une carie sont bien-sûr l’alimentation, un manque d’hygiène, donc de brossage quotidien, mais aussi le terrain génétique dentaire. Il faut aussi élargir la cause à l’environnement dans lequel va grandir l’enfant, c’est-à-dire la constitution familiale. Par exemple, si l’enfant vit dans une famille propice à l’installation d’un bon comportement, cela jouera en sa faveur. Évidemment, si des mauvaises habitudes persistent dans la famille, l’enfant gardera les mêmes. Dans un autre cas, si la famille est déstructurée, et que l’enfant est en garde partagée, il peut ne pas y avoir le même soin pour l’hygiène bucco-dentaire d’un côté et de l’autre. L’enfant peut donc être perdu dans l’importance de ces gestes quotidiens. Enfin, si la famille vit dans un milieu défavorisé, la dentition passera au second plan et s’en suivra une mauvaise hygiène.

 

Nettoyer les dents de bébé

Durant les premiers mois de bébé, la mastication n’est bien-sûr pas possible. C’est pour cela qu’en premier lieu son alimentation est liquide, puis semi-liquide et enfin solide vers les 6 mois. Peu à peu il faut introduire de la nourriture mixée, puis en morceaux. À 12 mois, les arcades du haut et du bas auront des rapports qui permettront de réduire les aliments afin qu’ils soient déglutis. Progressivement, l’alimentation de bébé passe d’une texture liquide à solide. Il est important de respecter ce processus car sinon il n’y aura pas une bonne transmission des nutriments. Et de ce fait, un mauvais développement de la dentition.

 

Introduire la texture solide au bon moment

La mastication participe au nettoyage des dents parce qu’elle active la salivation. Cela permet un auto-nettoyage et ainsi d’exprimer l’ampleur de la croissance des mâchoires. Lorsque l’on mastique des aliments durs, cette force se transmet sur les os. Ils grandiront donc plus facilement que des os qui n’auront pas été sollicités. Le biberon est parfait tant que l’on n’a pas de dents. Une fois que l’on en a, il n’a plus d’utilité.

 

La première consultation chez le dentiste

En France, il n’y a pas d’âge légal pour aller consulter votre dentiste pour la première fois avec bébé. En revanche, dans les pays du Nord, on recommande vigoureusement la consultation dès le plus jeune âge, soit dans leur première année. Ici, les bilans sont encore trop tardifs, les premiers bilans sont demandés pour les six ans de l’enfant. Malheureusement, lorsque l’alimentation se fait au biberon avec du sucre en quantité importante, ils peuvent présenter des caries de la petite enfance. Il faut donc consulter dès que possible pour éviter que cela ne fasse souffrir les plus petits.

 

La première consultation chez le dentiste doit se faire le plus tôt possible, nous conseille le Dr Yann Guez, dentiste à Montpellier. Il faut éviter de trop donner de biberons remplis de boissons sucrés (sirop, jus de fruit, lait sucré etc.). Enfin, il faut respecter les changements de textures pour assurer une bonne croissance de la mâchoire.