Focus sur les principales étapes de l’installation d’une toiture

La pose de toiture est une étape cruciale dans la construction d’un bâtiment. Cette structure protège en effet l’ensemble des composantes de ce dernier de l’humidité. Pour qu’elle soit parfaitement étanche, son installation devra cependant se faire dans le respect des normes. Dans cet article, nous allons justement nous focaliser sur les principales étapes du montage de la toiture d’une maison.

Bref aperçu des différentes formes de toiture 

La mise en place d’une nouvelle toiture requiert du savoir-faire et de l’expérience. Pour la réussir, il est conseillé de faire appel à des spécialistes comme ce couvreur à Laon. L’intervention de professionnel constitue d’ailleurs la garantie du respect des normes en vigueur. Mais au préalable, il faudra choisir la forme qu’aura le toit. Celle-ci dépend non seulement du style architectural de la bâtisse, mais aussi du budget de son propriétaire et des règles d’urbanisme applicables dans la région. Selon les cas, on peut ainsi opter pour :

  • Une toiture ronde ;
  • Une toiture en pente ;
  • Une toiture plate ou toiture-terrasse.

Dans tous les cas, nous vous recommandons de contacter un couvreur pour obtenir un devis de vos travaux.

Quelles sont les principales étapes de la construction d’une toiture ?

Les travaux d’installation d’une nouvelle toiture sont effectués dans un certain ordre. Malgré cela, les couvreurs disposent souvent de leur propre mode opératoire. Mais en général, voici les étapes incontournables de ces travaux.

Le montage de la charpente

Cette étape est capitale, car la charpente constitue l’ossature de la toiture. Plus précisément, les composantes de cette dernière reposent sur la charpente. C’est le cas des matériaux de couverture, des écrans de sous-toiture ainsi que des isolants. Il est à noter que le levage de la charpente nécessite l’usage de matériels spécifiques tels qu’un engin élévateur. C’est pourquoi il est conseillé de le confier à un spécialiste en travaux de toiture comme le couvreur.

Les travaux d’isolation

Ils garantissent le confort thermique et énergétique de l’habitation. Les isolants restreignent en effet les déperditions de chaleur et atténuent les bruits provenant de l’extérieur de la bâtisse. Pour leur pose, les artisans peuvent utiliser deux techniques différentes, à savoir l’ITI (isolation thermique par l’intérieur) et l’ITE (isolation thermique par l’extérieur). En outre, divers matériaux peuvent servir d’isolant. On peut par exemple citer la laine de mouton, la laine de roche, la ouate de cellulose ou encore les panneaux d’isolants.

La mise en place de la couverture et des systèmes d’évacuation d’eau de pluie

Le revêtement du toit est le premier à assurer l’étanchéité de la construction. Sa pose devra ainsi se faire avec beaucoup de soin et de précision. Une mauvaise installation pourrait en effet occasionner des infiltrations d’eau massive ou encore le décollement des tuiles. Si la mise en œuvre de cette étape parait aisée, il est donc plus judicieux de la laisser aux soins d’un professionnel comme le couvreur.

À titre indicatif, on peut utiliser différents types de revêtement pour habiller une toiture. Il y a par exemple les tuiles en terre cuite, les ardoises naturelles, le shingle ou encore les tôles en métal. Il faut cependant s’assurer que le revêtement est adapté à la pente de la toiture et à l’environnement de celle-ci. Il faudra également se conformer aux normes d’urbanisme en vigueur.

Pour terminer, la pose de chéneaux ou de gouttières est indispensable pour évacuer les eaux de pluie qui tombent sur la toiture. La taille de ces systèmes d’évacuation dépendra de la pluviométrie de la région et de la taille du toit. Pour leur installation, le recours aux services d’un couvreur reste indispensable.