Comment le ferrailleur procède-t-il à l’enlèvement de ferraille à domicile?

Il est tout à fait possible de bénéficier d’un enlèvement de ferraille à domicile. Pour cela, il suffit de trouver un ferrailleur à proximité de chez vous. Certains artisans proposent d’ailleurs de récupérer ce type de déchets gratuitement. Mais avant, ils procèdent à l’identification de leur nature et à leur quantification. Dans cet article, nous allons voir comment se déroule l’enlèvement de ferraille à domicile par un ferrailleur.

Qu’entend-on par enlèvement de ferraille à domicile ?

Les gravats résultant de la démolition et de la construction de bâtiment contiennent des pertes ferreuses et métalliques. Ces dernières peuvent en effet renfermer de l’aluminium, du cuivre, de l’acier ou encore de l’inox. Par conséquent, l’enlèvement de la ferraille correspond à la collecte, puis au triage par catégorie de ces déchets. Pour le tri, il faudra tenir compte de leur composition. Cette tâche est généralement effectuée par une société de tri magnétique. La séparation des différentes matières se fera alors automatiquement.

Une fois que les matières ferreuses ont été identifiées, elles seront découpées et compactées pour être transformées en matières premières. Ces opérations sont entreprises soit dans une fonderie, soit dans une usine de recyclage. Dans tous les cas, il est primordial que la ferraille recyclée réponde aux normes françaises en vigueur avant d’être remise en vente.

Par contre, certaines matières à l’instar de l’aluminium et de l’acier font l’objet d’un traitement spécifique. C’est là un gage de production de matières premières de bonne qualité. Ces dernières seront par la suite commercialisées sous la forme de tige et de barreaux. Il faut noter que l’aluminium est une matière qui est recyclable à l’infini. Pour une meilleure revalorisation de vos déchets ferreux et métalliques, il vous est recommandé de faire appel à ce ferrailleur en Haute Vienne.

Quelles sont les étapes de la récupération de ferraille gratuite à domicile ?     

La récupération de ferraille gratuite à domicile comprend plusieurs étapes.

Étape 1 : le diagnostic sur le site

Il se matérialise par la quantification des déchets métalliques et des déchets industriels. Par la même occasion, le ferrailleur identifie leur nature afin de faciliter leur collecte, leur triage et leur traitement. C’est à ce moment qu’il proposera à son client la solution la plus adaptée et la plus économique pour se débarrasser de ses déchets métalliques et ferreux.

Étape 2 : l’enlèvement des ferrailles et des métaux

Pour la collecte de ferraille, le ferrailleur se servira de bennes à ordures. Utiliser ces dernières lui permet d’ailleurs d’opérer facilement le tri des matières. Celles-ci seront en effet regroupées en fonction de leur composition. Quant aux déchets de production, cet artisan les récupèrera de façon ponctuelle. Ce professionnel se chargera également du transport des résidus ferreux et métalliques sur les sites de valorisation.

Étape 3 : le tri

C’est à ce stade que l’on met de côté les pertes ferreuses non conformes. Autrement dit, les matières non recyclables seront mises en réserve. Quant aux restes, elles seront regroupées par classe. Celles qui auront des caractères similaires seront mises dans la même catégorie. C’est le cas par exemple des cuivres, des aciers ou encore des aluminiums. Pour faciliter leur expédition dans les filières de valorisation, ces matières seront pesées par lot de catégories. Le ferrailleur remettra par la suite à son client un bordereau de suivi de déchet ainsi qu’un certificat de recyclage ou de destruction.