Opter pour une rénovation ou un ravalement de façade: lequel choisir?

En règle générale, la loi stipule un entretien des façades au moins tous les 10 ans. Sinon, la mairie a l’obligation de contraindre un ravalement de façade. Si les règles ne sont pas toujours respectées après ce délai, le propriétaire est passible d’une amende s’élevant à plus de 3 000 €. Il faut dire que les façades peuvent se détériorer ou pas en l’espace de ce délai de 10 ans. De ce fait, l’idéal serait notamment de penser à un entretien régulier de sa façade afin d’éviter des dégâts importants.

Les techniques pour reconnaître une façade détériorée

Heureusement, il est possible de voir à l’œil nu certains signes de détérioration au niveau de la façade de sa maison. Cependant, cette opération peut s’avérer compliquer pour une personne qui n’a pas de connaissances sur le domaine du bâtiment. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est toujours judicieux de faire appel à un ravaleur professionnel comme celui qui se trouve sur https://www.ravalement-17.fr/ afin de réaliser un diagnostic de l’état des lieux. Ce sera à partir de cette étape qu’il sera possible de déterminer les solutions d’entretien à réaliser.

Souvent, les sources de problèmes peuvent survenir en raison de la présence de matières nocives comme les mousses et les lichens qui viennent se fixer sur les façades. Il faut dire qu’au fil du temps, elles peuvent provoquer de sérieux dégâts sur les murs extérieurs de la maison. Tout comme les mousses, les champignons sous forme de taches rouges ou noires peuvent également agir sur le bien-être des façades. Très souvent, les végétations grimpantes peuvent être source de problèmes. Elles peuvent cacher les fissures, ou abîmer les peintures et envahir les murs. Ce qui n’est pas du tout bon à voir d’un point de vue esthétique. Il peut s’agir de la vigne ou le lierre. Dès que ces signes apparaissent, il est nécessaire de prendre les mesures nécessaires.

Les avantages d’un ravalement de façade

Le ravalement de façade reste notamment la solution la plus fiable pour offrir une seconde vie aux façades. Ce moyen permet notamment de les embellir et de les aider à retrouver leur aspect d’origine. Cela consiste notamment à nettoyer et à poser un nouvel enduit ou crépi. De ce fait, le ravalement consiste notamment à réparer certains problèmes comme les marques, les trous, les fissures ou encore les effritements au niveau de l’enduit ou le crépi. Ce moyen permet surtout d’éviter d’aggraver la situation.

Pour y arriver, les professionnels passent souvent par un nettoyage profond de la façade. Cette opération peut passer par un grattage des matières nocives puis au lavage de la surface des murs extérieurs. Dans le cas de la présence d’imperfections, ils procèdent à un ragréage en appliquant un mortier. Ce sera après qu’il sera possible d’ajouter un revêtement de peinture épais ou encore d’un enduit de finition.

Pourquoi passer par la rénovation?

La rénovation, quant à elle, sera la solution intéressante à adopter si les façades ne sont pas trop détériorées. Il s’agit ici de réaliser quelques opérations légères, mais indispensables pour assurer la longévité de la durée de vie de la façade et pour la protéger. Cela peut notamment passer par l’application d’un produit hydrofuge. Ce dernier est en mesure de rendre imperméables les murs en cas d’intempéries, mais aussi éviter le développement de lichens, de mousses ou de champignons. Là encore, le professionnel procédera au nettoyage à moyenne pression de la surface des murs pour se débarrasser des tâches. Après cela, il peut appliquer un anti-mousse avant de procéder à l’application d’un produit hydrofuge.