Les règles à respecter avant de choisir son revêtement de toiture

Il est important de bien choisir le revêtement de sa toiture avant d’envisager les travaux liés à l’extension ou à la rénovation. Actuellement, on retrouve un multiple choix de matériaux sur le marché. Il faut dire qu’il est difficile de se retrouver entre les nombreux produits proposés. D’autant plus que plusieurs critères doivent être médités avant de choisir. Entre les tuiles, les ardoises, le zinc et bien d’autres matériaux, il faut tenir compte de la résistance, l’esthétique, le prix et aussi la législation. Découvrez les détails ci-après.

Considérer les règles d’urbanisme

Qu’il s’agisse d’un projet de construction, d’une extension d’une maison neuve ou ancienne, le choix du revêtement de toiture ne doit pas être pris à la légère. Bien que les propriétaires disposent de leurs envies et de leurs goûts, il est important de prendre en considération les règles d’urbanisme imposées par la commune ou la région. Il est donc inutile de prendre la décision d’installer un matériau spécifique. Il est essentiel de se renseigner au préalable sur le revêtement consigné dans le PLU (Plan Local d’Urbanisme).

Ce document peut imposer l’usage de certains matériaux ou d’un revêtement bien précis. Souvent, l’objectif de la mise en place de cette règle est surtout de pouvoir préserver une harmonie architecturale dans une commune. Par ailleurs, si vous avez des doutes concernant le choix du revêtement idéal, il est vivement conseillé de faire appel à ce couvreur expérimenté dans le 82 comme sur ce site pour vous guider dans vos choix.

Tenir compte des aspects techniques de la charpente

La charpente est l’élément qui supporte le revêtement sur la toiture. Il est évident de considérer sa typologie avant du choix des matériaux. Il se pourrait que la couverture choisie soit trop lourde et pourrait endommager la charpente. Pour éviter quelconque incident, il est important de réaliser des calculs pour évaluer le poids du revêtement sur la charpente. Ce sera à partir de ces calculs qu’il sera possible de choisir la couverture idéale.

Pour vous en sortir, il n’y a rien de mieux que l’intervention d’un professionnel de la toiture. Il saura exactement quel revêtement correspondant à la charpente suite à un calcul spécifique. Pour un revêtement trop lourd, mais qui a la côte auprès du propriétaire, il se pourrait que la charpente doive également être rénovée complètement.

Connaître la météo de la région

Le choix du revêtement idéal pour sa toiture peut également reposer sur les conditions climatiques de la région. À un moment, le PLU n’impose aucune contrainte spécifique en ce qui concerne le revêtement de toiture. De ce fait, il faudra se renseigner sur la météo avant tout. Dans une région tropicale par exemple, la toiture peut être exposée aux intempéries très souvent.

En effet, il est idéal de choisir un revêtement issu de matériaux solides, étanches et résistants. D’ailleurs, le marché propose certains matériaux robustes qui supportent mieux les climats rudes. L’idéal serait notamment d’étudier les caractéristiques des matériaux proposés sur le marché. Là encore, l’avis d’un professionnel serait le bienvenu afin de guider dans le choix du revêtement correspondant.