La gemmothérapie : comment se soigner avec les bourgeons ?

La gemmothérapie n’est pas une nouveauté en termes de médecine douce. En effet, c’est une branche de la phytothérapie. La différence entre ces deux méthodes est que la phytothérapie va utiliser la plante entière : les feuilles, les écorces, les racines…. Quant à la gemmothérapie, elle ne va utiliser que les bourgeons, les jeunes pousses ou les radicelles d’une plante. Ces parties de la plante suivent un processus précis avant d’être utilisées en gemmothérapie.

Comment extraire toute la puissance des bourgeons ?

La particularité de la gemmothérapie est qu’elle n’utilise que les bourgeons des plantes. En théorie, les bourgeons renferment toutes les propriétés et la puissance de la future plante. Il y a deux manières d’extraire les différentes propriétés des bourgeons. La première façon donne ce qu’on appelle le « macérat ». Ce dernier est obtenu en mélangeant les bourgeons avec de l’eau, de l’alcool et de la glycérine. Ce mélange doit reposer pendant 21 jours. Le produit obtenu est donc un concentré de toutes les propriétés des bourgeons. Le macérat-mère est ensuite consommé, dilué avec de l’eau.

Quant à la deuxième façon, c’est une méthode qui va produire une solution plus diluée. Elle consiste à mélanger les bourgeons avec de l’alcool et de la glycérine. Mais cette deuxième option n’est pas conforme au mode d’extraction tel qu’il est à l’origine.

Malgré le fait qu’en théorie, c’est facile de préparer le macérat de bourgeons, cela ne peut pas se faire chez soi.

Dans quel cas utiliser la gemmothérapie ?

La gemmothérapie est une méthode naturelle. Et comme la phytothérapie, elle est utilisée pour soigner différentes maladies. Ci-après quelques maladies qui peuvent être traitées avec la gemmothérapie.

  • Les maladies cardio-vasculaires : certaines plantes comme le gui, l’amandier ou le tilleul sont connues pour leur efficacité en ce qui concerne les problèmes de circulation sanguine ou les maladies cardio-vasculaires. Utilisés en gemmothérapie, ces plantes sont encore plus efficace grâce aux propriétés des bourgeons.
  • Les personnes souffrant de trouble du sommeil ou encore la fatigue peuvent utiliser les macérats de figuier ou de thym pour améliorer la qualité du sommeil et lutter contre la fatigue.
  • Les macérats de romarin, d’amandier ou de tilleul peuvent aussi être utilisé pour détoxifier l’organisme.

La liste de maladies qui peuvent être traitées par la gemmothérapie est encore longue. Et il faut savoir qu’il n’y a aucun risque à appliquer cette méthode étant donné que c’est une méthode naturelle. Toutefois, il y a quelques contre-indications. Même si les femmes enceintes peuvent suivre un traitement à base de macérat de bourgeons, il est nécessaire de consulter un médecin ou un naturopathe.  Cela en raison de la présence d’alcool dans le macérat-mère de bourgeons. Aussi, il est toujours conseillé de demander l’avis de votre médecin si vous suivez un traitement pour une maladie. Il faut s’assurer que le macérat ne présente pas d’interaction avec votre traitement. En ce qui concerne la posologie, il est toujours préconisé de demander à votre naturopathe le dosage qui vous convient.