Tout savoir sur l’élagage des arbres en hiver

Bon nombre de questions se posent lorsqu’on parle d’élagage en hiver. N’est-ce pas dangereux pour l’arbre ? Pourquoi ne pas attendre le retour des beaux jours ? En quoi est-ce nécessaire ? Alors, il faut avant tout savoir que l’élagage peut se pratiquer tout au long de l’année excepté au cours des périodes de mobilisation de la sève. En fait, c’est surtout en fonction du type d’arbre que l’on détermine le moment propice de sa taille. Ainsi, bien que cela paraisse inapproprié pour la plupart des gens, il est tout à fait possible, voire même recommandé dans certains cas, de procéder à l’élagage pendant l’hiver. Pour vous éclaircir sur le sujet, découvrez les avantages d’un élagage au cours de cette période et informez-vous sur les précautions à prendre.

Les bonnes raisons d’élaguer un arbre en hiver

Premièrement, au cours de l’hiver, l’arbre se retrouve dénudé de tout son feuillage. Vous pourrez alors apprécier pleinement sa structure. Et il vous sera plus facile d’identifier les branches mortes ou cassées ainsi que les nœuds qui se sont formés servant de nids parfaits pour les insectes ravageurs. Ce qui rendra le travail moins dur  et plus efficace. Même le poids des branches sera beaucoup moins lourd en hiver.

Ensuite, comme il n’y a plus de feuilles sur les branches, ce sera beaucoup plus simple de nettoyer la zone d’intervention après l’opération. Cela va alléger davantage le travail de l’élagueur et lui fera économiser du temps.

Puis, le froid hivernal favorise la cicatrisation des plaies de l’élagage. En effet, c’est au cours de cette période que la taille est la plus stérile car déjà, l’air est plus frais et les parasites contaminant l’arbre sont encore inactifs. C’est l’un des gros atouts d’un élagage en hiver. Résultat, les blessures occasionnées par la coupe des branches se referment beaucoup plus vite avec un faible risque de contamination.

En outre, tailler un arbre en hiver permet d’alléger le travail des élagueurs lorsque l’arbre sera au top de sa forme. En effet, il s’agit surtout d’enlever les grosses branches vieilles et malades afin de favoriser la régénérescence de l’arbre et l’apparition des rameaux plus jeunes et vigoureux. En plus, l’élagage en hiver permet de rediriger la structure que l’arbre va adopter lorsqu’elle portera de nouveau tout son feuillage. En d’autres termes, cela contribue à une repousse printanière  harmonieuse du végétal.

Enfin, élaguer en hiver ne semble pas être une mauvaise idée du point de vue esthétique. Lors de cette saison, on a plutôt tendance à négliger nos plantes car on pense que, de toute façon, elles seront ensevelies sous la neige. Ainsi, dans chaque coin de rue, on observe un paysage triste et laid dans lequel les branches mises à nues des arbres se dirigent dans tous les sens, faisant peur aux enfants. Pourtant, il est tout à fait possible de donner un peu de charme à votre cour en procédant à la taille des rameaux morts de l’arbre qui dépassent. Vous pouvez également vous débarrasser des branches cassées par le vent. Pensez-y, d’autant plus que les jours de fête approchent à grand pas.

Les précautions à prendre lors de l’élagage hivernal

En premier lieu, il est conseillé de faire appel à cet elagueur dans le 93 pour les travaux d’élagage au cours de cette période car cela nécessite un savoir-faire particulier avec un maximum de prudence et d’agilité. Dans ce cas, n’envisagez pas de vous mettre à la tâche tout seul. Ce serait trop risqué.

En second lieu, évitez d’élaguer vos arbres lors du gel hivernal, c’est tout autant dangereux pour l’élagueur que pour l’arbre à tailler. Choisissez plutôt les jours calmes sans tempêtes de neige, où le froid est beaucoup plus supportable.

 Pour terminer, utilisez des outils affûtés et faciles à manier. Il est conseillé d’opter pour une tronçonneuse élagueuse car elle est beaucoup plus puissante et pourtant plus légère qu’une simple tronçonneuse.