C’est quoi un plan de prévention anti rats ?

Les rats sont des rongeurs qui peuvent vous paraître anodins, mais ils peuvent vite devenir un fléau lorsque c’est dans votre maison qu’ils prennent place. Une fois installés dans votre maison, les rats gringonnent tout ce qu’ils trouvent comme aliments sucrés ou salés. La plupart du temps pour réussir à déloger ces petites bêtes, il faut nécessairement passer par une entreprise de dératisation professionnelle pour vous venir en aide. Mais avant d’en arriver là, sachez que vous pouvez également faire appel aux services de professionnel pour éviter de courir tout risque d’invasion de rats dans votre habitation.

Un plan de prévention anti-rats se décompose en 4 étapes effectuées par des dératiseurs, et que nous allons vous détailler dans cet article.

Étape n°1 : identifier les endroits par lesquels les rats peuvent s’introduire 

La première étape d’un plan de prévention anti-rats est de d’anticiper les endroits par lesquels il serait probable que les rats s’introduisent. Pour cela, les experts en dératisation passent au peigne fin l’ensemble des recoins d’une propriété : garage, pièces à vivre et même le jardin. Ne soyez donc pas étonné si les experts qui se déplacent dans votre maison prennent du temps pour étudier chaque pièce en détail et déplacent vos meubles.

Étape n°2 : boucher les endroits identifiés lors de l’étape 1

Après avoir identifié l’ensemble de ces trous d’accès, les dératiseurs viennent les reboucher. Pour ce faire, il existe différentes techniques de rebouchage : fixation d’une grille d’acier et de ciment, rebouchage à l’aide de ciment, pose de limaille d’acier, etc.

Étape n°3 : combler les fissures et les murs vides  

Comme les rats sont capables de tout, ils peuvent très bien décider de s’introduire par les fissures présentes sur vos murs. Il convient donc également de combler l’ensemble des fissures de la maison, même les plus petites, car elles peuvent à termes grandir et laisser passer les rongeurs.

Étape n°4 : mettre du produit anti-rats en prévention

Après avoir identifié et rebouché l’ensemble des accès par lesquels les rats ont la possibilité de s’introduire, les dératiseurs comme Coplaclean, un expert en dératisation en Belgique, peuvent venir déposer des produits anti-rats pour ainsi éviter d’avoir de mauvaises surprises, malgré toutes les précautions prises au préalable.

Étape n°5 : éviter les zones d’humidité

Les rats adulent tout particulièrement les zones ou l’humidité et l’eau sont présentes. C’est d’ailleurs pour cela que les égouts restent l’habitat favoris de ces rongeurs. Pour cela, il est nécessaire d’éviter toutes traces d’humidité dans la maison, en particulier la salle de bain. De même, il faut veiller à ce qu’il n’y est aucune eau stagnante. Dans tous les cas, si vous souhaitez au maximum évitez de voir des rats se promener chez vous, vous devez vous assurer de ne pas laisser de nourriture à l’air libre, de bien refermer les paquets de nourriture ouverts et de bien refermer vos poubelles. Par ailleurs, toujours concernant la nourriture, nous vous conseillons la placer dans vos meubles en hauteur afin que celle-ci ne soit pas à portée directe des rats.