Homme : comment choisir son manteau pour l’hiver ?

Élégant, sportif ou informel, en laine ou en cachemire, le manteau pour homme se décline à l’infini. C’est une pièce essentielle de la saison hivernale, à condition de choisir la bonne pièce, en fonction du tissu, du style, des températures, de l’occasion et de la taille du monsieur qui porte le manteau.

Le manteau est un vêtement avant tout destiné à protéger du froid, le choix doit tenir compte de la coupe, de la matière et du confort recherché.

Choisir la bonne composition

Les manteaux pour homme sont disponibles en plusieurs tissus, matières naturelles comme la laine ou le cachemire, fibres mélangées ou matières techniques. La composition est un élément capital dans le choix du manteau, puisque l’objectif est d’avoir un vêtement qui protège du froid.

La laine est chaude et résistante, elle représente un excellent choix pour l’hiver et elle a une grande durée de vie. C’est sans doute la matière naturelle la plus adaptée à l’hiver au vu de ses nombreuses propriétés d’isolation, de respiration et de thermorégulation.

Cette fibre protège efficacement du froid, empêche la transpiration parce qu’elle est respirante, et permet de réguler la chaleur du corps. Toutes ces propriétés ne sont pas disponibles avec les fibres synthétiques, même celles disposant des plus hautes technologies.

Le cachemire est plus cher que la laine, il est également plus chaud.

Les mélanges de fibres offrent des combinaisons intéressantes alliant confort et chaleur. Généralement, il s’agit d’une association entre la laine et d’autres matières comme l’alpaga, qui est extrêmement chaude et douce. Il est intéressant de savoir qu’au-delà de 30% de matière synthétique, le manteau perd ses propriétés essentielles et peut retenir l’humidité.

Les matières synthétiques sont privilégiées dans la fabrication des pardessus techniques, destinés à être portés par les sportifs par exemple.

Quel type de manteau choisir ?

Le marché de prêt-à-porter offre une grande variété et différents types de manteaux, entre le caban, le pardessus, le chesterfield ou la parka, le choix n’est pas toujours évident.

Le chesterfield

Le chesterfield est un manteau à boutonnage simple, il doit son nom au comte de Chesterfield, qui était le premier à le porter au 19ème siècle. Ce vêtement chaud possède une coupe fine et élancée, deux poches horizontales, une fente à l’arrière et une longueur juste au-dessus du genou.

Ce manteau a su garder au fil du temps une allure élégante et il se porte au-dessus d’une tenue officielle. Le manteau chesterfield est souvent fabriqué en mélange de laine et de cachemire, dans des couleurs classiques comme le gris ou le bleu foncé.

Le trench-coat

Le trench-coat est un manteau très léger, plutôt adapté à l’automne, pour se protéger des premiers froids. C’est une pièce classique et intemporelle, qui a vu le jour lors de la première guerre mondiale, sur le dos des officiers britanniques qui voulaient un pardessus imperméable.

Le design du trench se distingue par des épaulettes, des rabats aux épaules, une fermeture croisée, et une ceinture appelée martingale, qui ajuste la coupe et met en valeur la silhouette. Il est traditionnellement de couleur beige, marine ou noir.

Le trench est une pièce forte du dressing homme, il protège les vêtements de la pluie, et il peut être porté aussi bien sur une tenue élégante que sur des pièces plus casual comme un jeans, une chemise ou un blazer.

Le caban

A l’origine, le caban est un manteau marin, qui a été porté par l’US Navy au 19ème siècle, qui est fabriqué en tissu assez lourd, mélange de laine et de nylon pour garantir l’imperméabilité. Il se distingue par une couleur bleu marine, un double boutonnage croisé fait de boutons ornés d’une ancre, des revers amples, et des poches verticales, avec une longueur mi-cuisse.

Le caban est une pièce polyvalente et fiable, qui convient pour un look décontracté avec jeans-baskets, ou pour un style plus chic avec une tenue plus élégante. Les hommes qui désirent porter un caban au-dessus d’une veste de costume doivent faire attention à ce que le modèle soit assez long pour que la veste ne dépasse pas.

Le duffle-coat

Le duffle-coat est un manteau en laine épaisse, initialement fabriqué, près d’Anvers par des pêcheurs belges. Ce n’est qu’après la guerre que ce vêtement chaud s’est popularisé et a été adapté à une utilisation urbaine.

Il se caractérise par une large capuche, un empiècement surpiqué sur les bordures, deux grandes poches plaquées, une doublure en laine, une coupe large, une longueur mi-cuisse et une fermeture faite de boucles en corde dans laquelle sont glissés des cônes de bois incurvés. Il s’agit d’une pièce confortable, sportive et décontractée.

Cette pièce se porte généralement en look casual, avec un jeans, une chemise, un pull et des derbies.

La parka

La parka est une pièce vestimentaire qui protège du froid et de la pluie, et qui a généralement une longueur mi-cuisses. A l’origine, elle était portée par les soldats américains lors de la guerre du Vietnam, pour ensuite se populariser dans les années 1960 par les anglais.

Ce manteau est fabriqué en matière imperméable, il comporte une capuche et une ceinture de serrage à la taille, avec une fermeture à zip ou en boutons.

Sa longueur n’est pas vraiment adaptée aux hommes de petite taille, à moins d’adopter un modèle plus court afin de ne pas tasser la silhouette.

Le pardessus

Le pardessus est un manteau extrêmement formel, qui se porte généralement sur une tenue professionnelle ou de cérémonie. C’est un long manteau imperméable, sobre, munie d’un large col V plaqué. Comme il est destiné à être porté au-dessus d’une veste, il est important qu’il dispose d’assez d’espace.

C’est une pièce élégante, qui convient plus aux hommes élancés qu’à ceux ayant une petite taille.

Quelles couleurs choisir pour un manteau homme ?

Il va sans dire que les manteaux les plus couramment vendus en prêt-à-porter masculin sont généralement de couleur foncée.

Les nuances les plus incontournables pour un manteau homme sont :

  • Le noir, pour un look formel
  • L’anthracite, pour un style plus classique
  • Le bleu, pour plus de polyvalence.

Ces trois couleurs peuvent être facilement assorties au reste de la tenue, s’adaptent à la plupart des styles et des occasions et ne se salissent pas rapidement.

Toutefois, les hommes contemporains sont de plus en plus ouverts aux autres couleurs, et plusieurs d’entre eux cherchent à s’éloigner du formalisme classique. C’est pourquoi le marché se diversifie et propose une large variété de nuances comme le pied-de-poule, les textures bouclées, le prince-de-Galles, le bordeaux, le beige clair…

Les manteaux d’hiver pour homme sont riches en motifs et couleurs, pour satisfaire tous les goûts et s’adapter à toutes les occasions.

Comment choisir les mesures pour avoir un manteau parfait ?

Un manteau est destiné à tenir au chaud, mais il doit aussi être confortable et adapté à la morphologie de l’homme qui le porte. Pour cela, il est important de prendre la bonne taille, en termes de longueur et de coupe.

La longueur d’un manteau est généralement choisie en fonction de la taille de l’homme.

Un manteau long peut aller jusqu’aux chevilles, il convient plus aux hommes grands de taille, il apporte un air sérieux et une grande masculinité, ainsi qu’un style plutôt classique et formel.

Le manteau court a une longueur se situant entre le genou et les poches du pantalon, il est apprécié par les hommes plus petits de taille, ou ceux qui préfèrent avoir un style dynamique et moins formel.

La coupe d’un manteau pour homme revêt également une grande importance dans le choix de cette pièce. Ainsi, les hommes qui ont une morphologie plus ou moins fine peuvent opter pour une coupe près du corps, avec un design ajusté, qui met en valeur la silhouette. A l’inverse, les hommes forts devront privilégier les coupes plus amples qui dissimulent les formes. De nombreuses enseignes spécialisées proposent leurs services pour ceux qui désirent se procurer un blouson grande taille pour homme .

Quant à la longueur des manches et à la hauteur du buste, il est essentiel qu’elles correspondent aux mesures de l’homme qui porte le manteau.

Certains hommes peuvent ne pas trouver leur bonheur dans le prêt-à-porter, il est alors possible de se diriger vers l’acquisition d’un manteau sur-mesure. L’avantage de cette solution, c’est d’avoir un vêtement parfait, en largeur du haut du buste ou en longueur de la manche, et ce quelle que soit la morphologie.

Une coupe sur-mesure permet d’avoir un manteau confortable, pratique, et qui épouse la silhouette sans la tasser. Il est alors possible de personnaliser tous les détails, de la couleur à la doublure en passant par le type de fermeture et des boutons.

Un manteau sur-mesure coûte plus cher que dans le prêt-à-porter, d’une part parce que sa fabrication dure longtemps et d’autre part parce qu’il utilise généralement des matières premières bien sélectionnées, avec une attention particulière à chaque détail.