Devenir un bon carpiste : techniques, valeurs et particularités

Bien plus qu’une activité de loisir ou un sport, la pêche de la carpe est devenue un véritable art de vivre pour beaucoup de personnes. Découvrez dans ce petit guide tout ce qui fait un bon carpiste et les spécificités de ce domaine passionnant et unique.

Qu’est-ce que la pêche de la carpe et qu’est-ce qu’un carpiste ?

La pêche de la carpe est une technique de pêche plutôt récente qui nous vient de l’Angleterre où elle a été inventée dans les années 1960. Son introduction en France date de 1985 et depuis les adeptes de cette activité ne cessent de se multiplier. On parle alors de carpiste, un passionné de la pêche de la carpe qui ne s’intéresse qu’à ce poisson des eaux douces (lacs, fleuves, étangs, rivières, etc.). La carpe est un poisson très combatif et c’est une des raisons qui amènent beaucoup de gens à s’adonner à ce style de pêche en particulier.

Quels sont les valeurs du carpiste et ses engagements ?

Si l’on dit que la pêche de la carpe est un art de vivre, c’est parce que la pratique se distingue des autres activités similaires par ses valeurs et son respect de la nature et des poissons. Et c’est pourquoi l’esprit de la communauté est très fort chez les carpistes qui aiment partager leur passion, leur savoir-faire et s’entraider. On recommande de rejoindre un réseau social dédié pour trouver un carpiste avec qui vous pouvez organiser des sessions de pêche ou tout simplement discuter et échanger conseils et informations utiles.

Quelles sont les bonnes pratiques d’un pêcheur de carpes ?

Le No-kill est une règle essentielle dans la pêche de la carpe, ce qui consiste à remettre le poisson à l’eau après sa capture. Mais il faut aussi minimiser le risque de blesser la carpe en utilisant un matériel adapté (filaments, épuisettes, etc.), désinfecter le poisson en cas d’une blessure, veiller sur la propreté du site de pêche et ne pas déranger la nature. Le respect de la faune et de la flore est crucial pour un carpiste, et c’est d’ailleurs la seule manière pour pouvoir continuer à assouvir cette passion.

Quels sont les conseils pour débuter la pêche de la carpe ?

Comme indiqué précédemment, les carpistes n’hésitent pas à partager leurs connaissances avec leurs pairs et à conseiller les novices. Rejoindre un réseau de pêcheurs de carpes est donc une très bonne idée. La pêche de la carpe nécessite une grande préparation depuis le choix du lieu de pêche et le temps idéal à l’installation de tous les accessoires et tout ce qui suit. Les grands lacs et les fleuves sont les plus propices pour pêcher des carpes, comme on préfère l’automne, car les poissons sont très actifs pour faire leur réserve en prévision de l’hiver. Ce ne sont que quelques exemples et il faudra bien sûr apprendre plus de choses.

pêcher la carpe

Où peut-on pêcher la carpe en France ? Les grands lacs

Il n’y a pas meilleur que les grands lacs pour pêcher des carpes surtout si vous êtes débutant et ils sont nombreux en France. Les plus appréciés par les carpistes sont le lac de Salagou et le lac du Bourget en Savoie, mais aussi le lac d’Hourtin en Gironde et le lac de Cabanac en Aveyron. Parmi les étangs, on trouve le domaine de Grave, le domaine des Carpes Sauvages et les étangs de Cap-Nature à Crévéchamps. Le site de Carpfighter, le site Eden Carpe, la Vallée de la Clarée et la rivière de la Beaume comptent aussi parmi les plus beaux lieux de pêche de la carpe.

Sachez qu’il est possible de devenir pêcheur sponsorisé par une marque qui vend des équipements et accessoires liés à la pêche de la carpe. Une possibilité intéressante sans doute, mais qui ne doit jamais devenir votre objectif et ternir votre passion.