Comment apprendre l’anglais par le théâtre

Les méthodes ludiques pour progresser dans une langue sont nombreuses. Mais il en est une qui est à la fois ludique et qui place l’apprenant dans une position nécessairement active. Contrairement aux leçons scolaires dans lesquelles on apprend de manière passive à dire bonjour en anglais, le théâtre demande  une  participation  active de l’apprenant et le place au centre de l’action. Nous allons voir ici les différentes méthodes utilisées par les ateliers de théâtre en anglais et leurs apports dans l’apprentissage de la langue anglaise.

Les différentes méthodes utilisées

Les ateliers de théâtre en anglais se sont développés comme méthode alternative et ludique pour progresser dans l’expression orale de l’anglais.

Différentes méthodes existent qui demandent plusieurs niveaux d’implication du comédien-apprenant.

  • L’interprétation de textes et dialogues classiques ou contemporains déjà écrits, ou l’apprenant n’intervient que dans la partie restitution des textes. C’est l’approche la plus simple et qui demande le moins d’implication de la part de l’apprenant.
  • L’écriture de textes et dialogues en anglais sur un sujet donné permet de faire appel à son vocabulaire, à structurer des phrases et à organiser les dialogues. Il s’agit ensuite de restituer oralement en anglais, les dialogues écrits.
  • Les ateliers d’improvisation en anglais sont les plus exigeants. Ils demandent en effet une très bonne base de vocabulaire et une parfaite maîtrise de la structure de la langue anglaise. A réserver aux apprenants ayant un bon niveau d’anglais.
  • Certains ateliers pratiquent également le filmage de l’interprétation de la scène de manière à pouvoir ensuite analyser celle-ci et la manière dont les apprenants se sont exprimés.

Les apports des ateliers de théâtre pour l’apprentissage de l’anglais

La participation à un atelier de théâtre pour parfaire la maîtrise de la langue anglaise permet de s’améliorer au niveau de l’expression orale. Le travail effectué dans ces ateliers procure des changements au niveau de la prononciation et de l’intonation.

L’aspect ludique qu’apporte l’atelier de théâtre aide à estomper les difficultés et les appréhensions liées à la prise de parole en public. Un bienfait que apprécieront tout particulièrement les personnes timides qui y verront un moyen de passer outre leurs difficultés de s’exprimer à l’oral en public.

Le passage par l’interprétation d’un rôle, d’un personnage et son incarnation installe naturellement

une distanciation entre le comédien et son personnage. Ce dédoublement factice procure à l’apprenant une distanciation avec lui-même et avec ses propres émotions. Cette distanciation autorise les erreurs sans que cela prête à conséquence.

Contrairement aux leçons, devoirs ou exercices qui demandent à l’étudiant d’imaginer la situation, l’utilisation de l’anglais dans le cadres d’une scène de théâtre place le comédien en situation dans un contexte global, au cœur de l’action.

Les répétitions permettent d’analyser la restitution par les comédiens et de corriger les fautes, la prononciation et les intonations. Certains ateliers de théâtre sont dotés de moyens audiovisuels et filment les apprenants pendant leur prestation. L’utilisation de cette solution divise l’atelier en deux parties : une partie où le comédien restitue son texte et une partie réservée à l’analyse de la prestation du comédien à partir des séquences filmées. Le filmage procure une plus grande fluidité pour le déroulement de la pièce dans la mesure où celle-ci n’est pas interrompue par les animateurs.

Posted in Art.