Les principales étapes à suivre pour mettre sur pied une fun radio

radio

La réalisation ou la réussite d’un projet est intrinsèquement liée à la préparation mise en place depuis le départ. Certes, il y aura des agencements à effectuer pendant le déroulement du projet. Mais une fois que tout est bien ficelé en amont, le reste suivra de soi. Afin de réussir à mettre sur pied un programme de radio, quelques étapes clés sont à suivre de façon obligatoire. Voici certaines parmi elles qu’il faut suivre !

Création du concept, ciblage de l’auditoire et mise en place d’un style

La conception d’un projet d’une émission de fun radio se fait comme toute émission à préparer de manière générale. Quelque soit la passion qui vous anime et vous pousse à mettre sur pied un projet de cette envergure, une chose qui est sure et qui rassure, c’est que le public sera heureux de l’écouter à condition qu’il y trouve son intérêt. Créez donc votre conception en fonction de cela en choisissant son genre : musical, débat, oral, ou autre. Il faudrait ensuite rédiger en détail le concept en lui-même en précisant la durée, les thèmes à aborder, la fréquence, les intervenants, …

Le style à mettre en place est vraiment liée à la nature du public que vous comptez conquérir. S’agit-il des hommes, des femmes, des personnes d’un âge avancé, des jeunes, une catégorie socioprofessionnelle donnée, … ? Le style peut être détendu, calme ou relaxant, rythmé ou très dynamique, …vous conviendrez avec nous que le style d’une émission destiné à des jeunes adolescents ne doit pas être le même que le style mis en place pour les personnes d’un âge avancé sur une fun radio ! Rien ni personne ne vous presse sur cet aspect. Il faut prendre tout le temps nécessaire afin de bien peaufiner chaque élément et faire en sorte que le public se sente interpellé; qu’il ait un refuge à des besoins inexprimés en écoutant vos émissions.

Pré visualisez l’émission sur votre fun radio

La prévisualisation consiste tout d’abord à donner une structure claire à votre émission. Dans un canevas, il faut insérer tous les segments de la future production : les interventions, les entrevues, les blocs musicaux, … et tracer minute par minute la durée que prendra chaque tâche. Enfin, n’oubliez surtout pas de donner un nom à votre émission. Rien ne presse sur cet aspect car le titre doit refléter uniquement le contenu et veillez mémoriser le « ton » sur lequel se fera l’ouverture ainsi que la fermeture du sujet.

Lors de la production proprement dite, sentez-vous libre de profiter des efforts et laissez libre court à vos inspirations pour faire ressortir au cours de l’émission, ce qui fera la différence entre une écoute sur votre fun radio et une écoute chez les concurrents directs ou indirects. N’oubliez pas que ce sont les petites choses qui font toute la différence entre un « j’aime » des auditeurs et un c’est « du n’importe quoi ».