Reconversion professionnelle : les erreurs à ne pas faire

reconversion professionnelle

Beaucoup de gens franchissent le pas et changent de métier, et beaucoup d’entre eux ne réussissent pas ce changement. Et c’est pourquoi on vous présente ici les grandes erreurs à ne pas commettre lors d’une reconversion professionnelle.

Pas le bon métier ou pas le bon milieu ?

Ça y est, je quitte ! Je ne peux plus faire ça ! C’est décidé, je change de métier. Vous avez sûrement entendu ces phrases et vous les avez peut-être dits vous-même. Vous avez, comme beaucoup de gens, pensé à changer de métier et même de secteur. Mais avant de prendre une telle décision, demandez-vous si c’est bien votre métier qui ne vous satisfait plus ou c’est votre milieu de travail, votre patron, vos collègues, votre emploi de temps, etc.

Bref, avez-vous besoin de changer de métier ou de conditions de travail ? C’est une question qu’il faut se poser en tant qu’employeur et en tant que salarié. Pour un employeur, il suffit parfois de changer le modèle économique de l’entreprise ou de s’orienter plus vers une branche du secteur. Pour un employé, il faudra peut-être discuter de vos conditions de travail avec votre employeur, changer de département et si nécessaire d’entreprise.

Ce qu’on veut faire ou ce qu’on peut faire ?

Trouver un emploi n’est pas facile pour tout le temps. Et avec toute la concurrence et la pression qu’il y a dans le monde professionnel, on a tendance à chercher ce qu’on peut faire et non ce qu’on veut faire. Pour une raison ou une autre, nous n’avons pas tous la chance de faire de notre passion notre carrière. Mais c’est exactement ce que vous offre la reconversion professionnelle, une deuxième chance.

C’est donc le temps de penser à ce que vous voulez vraiment faire. Ne vous limitez pas à vos compétences et qualifications actuelles, parce que les formations sont là pour ça. Et si vous ne savez pas par où commencer, vous pouvez toujours compter sur un coach reconversion professionnelle Paris. Attention à choisir un coach qui s’y connaît en ce domaine en particulier, c’est-à-dire en la reconversion et la réorientation professionnelle.

Ce métier me fascine, j’y fonce !

Tout projet nécessite une bonne préparation et une planification détaillée. Encore plus s’il s’agit de changer de métier. C’est un changement qui vous influencera à tous les niveaux professionnels et personnels. Et le plus dangereux aspect de la reconversion professionnelle est qu’on se fait de grandes attentes. On s’attend à ce que ce nouveau métier soit parfait et que notre vie devienne toute rose. Or il n’y a pas de travail parfait, même celui qui vous passionne le plus et dont vous rêviez toujours. Et la meilleure façon de le savoir est de l’expérimenter. Un stage de quelques jours vous aidera à découvrir tous ces détails que vous ignorez de votre métier de rêve et qui peut-être ne vous conviennent pas.

Un nouveau métier, un nouvel environnement

On dit que quel que soit votre métier, vous possédez des clients. Il peut s’agir de clients finaux qui achètent vos produits et services ou de collègues qui récupèrent votre travail. Et avant de changer de métier, pensez aux nouvelles gens que vous allez côtoyer. Ces clients que vous aurez, aurez-vous le plaisir de les avoir ? Pouvez travailler avec eux et développer un bon environnement de travail ? C’est important d’y penser pour ne pas vous retrouver dans la même situation !

Enfin, n’oubliez pas que la reconversion professionnelle ne vous concerne pas seul. Votre famille, votre conjoint et vos enfants seront tous influencés. C’est important d’en discuter plusieurs fois.