La grippe, l’essentiel sur cette maladie infectieuse

La grippe (également appelée influenza) fait partie des maladies infectieuses. Elle concerne les voies respiratoires. Elle est causée par des virus de la famille des orthomyxoviridae. Ces virus se déclinent en 3 genres. Le type A le plus virulent, le type B le plus fréquent, et le type C le moins nocif.

Généralement épidémique, la grippe touche chaque année plus de 2 millions de français. Si dans la majorité des cas cette maladie reste bénigne, des complications peuvent surgir notamment pour les personnes au système immunitaire affaibli. En France, on lui attribue entre 1500 et 2000 morts par an.

 

Origine : comment la grippe se transmet-elle

Les maladies infectieuses, à l'IHU Infection de Marseille
Grippe et maladies infectieuses

Connue pour être hautement contagieuse, l’influenza sévit principalement en automne et en hiver. Des études ont, par ailleurs, démontré que l’air froid et sec de ces saisons est favorable à la survie et à la propagation des virus de la grippe appelés Myxovirus influenzae.

En général, ces maladies se transmettent par voie aérienne. La personne infectée tousse ou éternue et envoie des microgouttelettes de salive contaminées dans l’air. C’est en les inhalant qu’on devient à notre tour contaminé, puis après un certain temps d’incubation, contagieux.
Plus rarement, cette maladie peut s’attraper en touchant des objets souillés par le malade. Il faut savoir que les virus influenzae peuvent survivre plusieurs heures sur les objets. Il est donc préconisé de ne pas toucher les mains ou les affaires d’une personne infectée.

À remarquer que le taux de propagation de la grippe est plus important au sein des transports en commun et des autres lieux bondés de monde.

 

Symptômes de la maladie et son évolution

La grippe, symptômes, Didier Raoult
symptômes des maladies infectieuses

Après 1 à 3 jours d’incubation, les premiers symptômes de l’ infection de la grippe apparaissent peu à peu : fatigue, forte fièvre, toux sèche, maux de tête, douleurs musculaires, rhinite, maux de gorge, éternuements et bien d’autres. Malgré cette abondance de symptômes, le patient guérit généralement de lui-même sans traitement médicamenteux en une semaine. La toux et la fatigue peuvent cependant persister quelques jours de plus.

Dans certains cas, des complications relativement graves peuvent survenir, notamment si les virus influenzae atteignent des personnes à risque. Ce sont généralement les nouveau-nés, les enfants en bas âge, les personnes âgées et les personnes sujettes à des maladies chroniques. Les complications possibles sont multiples, à n’en citer que la pneumonie, la bronchite, la sinusite ou même une insuffisance respiratoire. Dès que les premiers symptômes apparaissent chez ces individus, il est fortement recommandé de faire appel à un médecin.

 

Prévention et traitement contre la grippe

 

La vaccination est certainement le moyen de prévention le plus efficace contre la grippe. Mais en adoptant certains gestes au quotidien et en limitant les contacts directs, vous pouvez également diminuer le risque de contamination.

Premier geste à faire, évitez autant que possible de faire la bise en automne et en hiver. Veillez également à vous désinfecter les mains régulièrement et à ne pas vous toucher le visage tant que vos mains ne sont pas lavées. À l’approche des saisons propices aux épidémies grippales, il est recommandé de manger équilibré et de faire du sport régulièrement pour renforcer son système immunitaire.

Si vous êtes déjà atteint par la grippe, la meilleure attitude à adopter serait de se reposer et s’hydrater régulièrement. Pensez éventuellement à consommer des remèdes naturels populaires comme le grog pour vous soulager. Afin de diminuer le risque de propagation de la maladie, n’oubliez pas de faire les « gestes barrières » habituels en cas de toux ou d’éternuements.

Il faut souligner qu’on ne doit en aucun cas prendre de médicaments sans prescription. Les malades commettent souvent l’erreur de prendre des antibiotiques alors que la grippe est une maladie infectieuse et non pas bactérienne. Il est toujours conseillé de consulter un médecin surtout si le malade a une santé fragile ou si certains symptômes persistent.